Cridem

Lancer l'impression
20-06-2018

20:00

Condamnation à mort à titre de la loi du talion du meurtrier du comédien Bougarne

Akhbar Watane - Le juge Mohamed Vall Ould Lezgham a condamné le lundi 18 juin courant, au cours d’une plénière de la nouvelle session criminelle, le meurtrier de feu Malick Ould Bougarne, à mort, à titre de la loi de talion.

Le verdict a été prononcé en présence de l’accusé et de plusieurs de ses amis et proches. Réputé dans les tournées présidentielles, où il s’est illustré, avec d’autres apologistes, par son rôle de louangeur des acquis du pouvoir, le jeune feu Bougarne avait été tué à coups de poignards le 31 octobre dernier, rappelle-t-on.

Le meurtre s’était produit, selon plusieurs sources, devant l’autorité du transport terrestre.

Traduit de l’Arabe par Cridem





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org