Cridem

Lancer l'impression
23-06-2018

19:16

Vidéo. Mauritanie: la fête de la musique célébrée à Nouakchott

Le360 - De nombreux jeunes mauritaniens ont pris d’assaut les locaux de l’Institut français de Mauritanie (IFM) pour célébrer la Fête de la musique qui coïncide avec le 1er jour de l’été dans l’hémisphère nord.

Les jeunes filles et garçons de Nouakchott ont pris littéralement d’assaut les locaux de l’Institut français de Mauritanie (IFM) au cours de la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 juin 2018 pour célébrer la Fête de la musique. Une célébration annuelle qui coïncide avec le 1er jour de l’été dans l’hémisphère nord et est perpétuée depuis bientôt 36 ans dans 120 pays, grâce à une initiative d’un ancien ministre français de la Culture, Jack Lang, et actuel patron de l’Institut du monde arabe (IMA), homme dont le nom est associé à l’événement.

Venus de tous les quartiers de Nouakchott, les jeunes ont vibré aux sons de plusieurs groupes musicaux, dont les dernières tendances.

Stephen Blanchon, directeur général de l’Institut français de Nouakchott, Saïdou Sow, lead vocal du groupe «Walfadjiri» et Tifa Diaw, chanteuse du groupe «Harmattan» donnent le sens de l’événement et nous parlent du potentiel de talents musicaux en Mauritanie, qui ont besoin de soutien et de perspectives d’évolution.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org