Cridem

Lancer l'impression
12-07-2018

15:10

Éducation: Le SNES proteste [PhotoReportage]

Tawary - De nombreux professeurs affiliés au syndicat national de l’Enseignement secondaire (SNES) après leur sit-in d’hier (mercredi) devant le ministère de l’Éducation nationale (MEN) ont passé, ce jeudi 12 juillet, à la vitesse supérieure en tenant une manifestation devant les grilles de la présidence.

« Nous réclamons un certain nombre de doléances dont les avancements en retard, la promotion, le rappel des salaires suspendus, ….. sachant que beaucoup parmi nous occupent avec leurs enfants en bas âge des maisons louées » explique le doyen du groupe.

Nous dénonçons les attributions arbitraires à des collègues sortis il y a cinq à six ans, a-t-il ajouté. Du coup, les protestataires demandent à que les hautes autorités du pays trouvent une solution aux avancements qui tardent à venir depuis plus de six et même plus.

De nombreux enseignants très remontés ont indiqué au site Tawary leur indignation en s'exprimant à haute voix : "Nous sommes exténués, fatigués, désemparés de cette longue attente qui finalement n'a point abouti et nous nous retrouvons au même point de départ", témoigne l'un d'eux. "Notre situation est très critique, on a des enfants à charge, des loyers élevés et nous vivons dans des conditions très difficiles", se plaint un autre.

Selon leurs propos, en 2015 des responsables au MEN ont favorisé certains moins anciens avec des postes de directeurs des études, surveillants généraux, professeurs dans les lycées d’Excellence et défavorisé d’autres plus méritants.

Les protestataires sollicitent l'intervention immédiate des responsables concernés, notamment le président de la République afin de trouver une solution adéquate à leur situation.

"D’ailleurs, nous sommes là, devant le palais présidentiel pour faire entendre nos voix", conclut, un membre du groupe.

Par R.Fall

-----


Avec Cridem, comme si vous y étiez...


















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org