Cridem

Lancer l'impression
31-07-2018

10:47

Éducation : Des instituteurs en sit-in devant le palais présidentiel (En IMAGES)

Tawary - Ce lundi 30 juillet, à 11 heures, plusieurs dizaines d’instituteurs ont observé un sit-in devant les grilles de la présidence de la République. Les protestataires ont hissé des slogans sur lesquels s’est écrit :

l’enseignement est une question sociale, la généralisation de la distribution des terrains aux enseignants, l’égalité entre les instituteurs et les professeurs à propos de la prime d’éloignement, l’approbation du statut des enseignants, la régularisation des échelons, versement de la prime de craie à l'enseignante en congé de maternité,….

En marge de cette manifestation, le secrétaire général du syndicat national des instituteurs, Mr Abderrahmane Ould Sidaty Ould Djeh, a déclaré au reporter de Tawary, que les enseignants du fondamental déplorent un certain nombre de problème entre autres, le retard des échelons, l’inégalité de la répartition de la prime d’éloignement, la négligence du recyclage des instituteurs adjoints et le manque de formation continue.

"Des directeurs d'école qui tiennent des classes "multigrade et pléthorique" avec un taux de 30 heures par semaine, ne bénéficient pas de l’indemnité de craie par contre le professeur directeur des études au secondaire avec 4 h ou 6 h de cours par semaine, empoche deux primes à savoir celle de la direction des études et de la craie", explique Mr Fall Ibrahima, le responsable de la sensibilisation.

Et d’ailleurs dira-t-il, l’objectif de ce sit-in devant le palais présidentiel est que le message passe.

Nous signalons que des instituteurs des différentes régions de l’intérieur ont pris part à cette rencontre. D’aucuns veulent savoir, où, sont les avancements ? Et une institutrice de marteler que « le président de la République doit agir dans des situations pareilles ».
-----









Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org