Cridem

Lancer l'impression
09-08-2018

10:11

Mauritanie: Une exposition d’adaptation au changement climatique

Le Magazine du Manager - Le ministère mauritanien de l’environnement et du développement durable, a opté pour une exposition sur les résultats et les bonnes pratiques acquises en Mauritanie qui est à la recherche des stratégies appropriées en matière de lutter contre le réchauffement climatique.

C’est le ministre de l’environnement et du développement durable, Amedi Camara qui a supervisé mardi l’ouverture de cette exposition à Kiffa (à 600Km de Nouakchott), wilaya de l’Assaba. Elle s’inscrit dans le cadre du programme national d’adaptation au changement climatique, visant à assurer la sécurité alimentaire dans les zones rurales du pays.

En visitant les différentes ailes de l’exposition, le ministre Camara a écouté des explications sur les principales réalisations des organisations non gouvernementales chargées de l’exécution de ce projet.

La problématique du changement climatique constitue un défi mondial aux conséquences négatives sur l’écosystème et entraîne des dégâts sociaux, économiques et environnementaux, a indiqué le ministre mauritanien de l’environnement, Amedi Camara.

« Notre pays a élaboré dernièrement des politiques efficaces pour limiter les manifestations négatives qui résultent de ces changements climatiques », a-t-il fait noter.

Ce programme mis en œuvre par l’alliance mondiale contre le changement climatique en Mauritanie, œuvre principalement dans les wilayas de l’Assaba et du Brakna, à lutter contre la vulnérabilité à travers la réalisation de projets générateurs de revenus capables d’offrir des moyens d’une vie décente aux citoyens, a expliqué Camara en présentant les principaux objectifs du programme de l’alliance mondiale contre les changements climatiques et les résultats obtenus.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org