Cridem

Lancer l'impression
26-08-2018

08:54

Le Président de la République tient une réunion avec les cadres du Gorgol

AMI - Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a tenu, vendredi dans les locaux de la wilaya à Kaédi, une réunion avec les cadres, élus et les représentants des associations et acteurs sociaux de la wilaya du Gorgol.

Le Chef de l’Etat a remercié au début de cette réunion les cadres élus et habitants de la wilaya pour l’intérêt qu’ils portent aux affaires publiques et pour leur contribution en faveur du développement de la wilaya et du projet de société que portent les pouvoirs publics avant de donner la parole aux cadres de la wilaya pour présenter leurs opinions sur les meilleurs moyens permettant de promouvoir le développement du Gorgol.

Cette présence malgré le déficit pluviométrique que la wilaya a connu l’année dernière dénote de l’intérêt que les populations du Gorgol accordent aux réalisations qui se déroulent dans le pays, soulignant la volonté sincère des pouvoirs publics de promouvoir une renaissance au sein de cette wilaya ainsi que les autres dans le cadre du développement global entrepris un peu partout dans le pays.

Le Président de la République a abordé deux thèmes dans son intervention prononcée au cours de la réunion que sa visite aujourd’hui et qui sont les problèmes de développement posés dans la wilaya relevant que ses premier et deuxième mandats ont connu de nombreuses réalisations dans les domaines de l’enseignement, de la santé et des infrastructures de base, de l’énergie et de l’ancrage de la démocratie, le tout avec le soutien du citoyen pour réaliser l’intérêt général du pays et du citoyen.

Le Président de la République en répondant aux interventions portant sur les difficultés auxquelles la wilaya est confrontées s’agissant notamment de l’état civil, le Chef de l’Etat a indiqué que cela est dû à des erreurs techniques qu’il s’est engagé à dépasser soulignant que la commission dirigée par le conseiller, M. Thiam Diombar pour suivre la situation de la ville, notant qu’elle a effectivement réalisé beaucoup de choses et il est attendu qu’elle achèvera sa mission très prochainement afin que les choses aillent de manière souple.

Au sujet des problèmes de l’agriculture, du manque d’eau dans certaines zones, de l’enclavement, de l’électrification et de la restructuration des quartiers précaires de Kaédi, le Chef de l’Etat a indiqué que l’exécution du projet d’électrification du triangle de l’espoir, bien qu’elle a pris du retard à cause de l’étude et de la recherche du financement, elle aura bien lieu et l’électricité arrivera à la zone comme en était le cas pour l’eau.

Abordant le thème de l’actualité, celui des élections parlementaires, municipales et régionales et l’attitude de l’UPR envers celles-ci, le Président de la République a souligné l’intérêt de la cohésion du parti et la mobilisation de ses militants derrière ses candidats.

Il a appelé les militants à mettre à côté les considérations égoïstes et de voter pour le symbole de la construction, de la santé, de l’éducation, des infrastructures, de la paix et de la sécurité. "Toutes ses choses ne peuvent se réaliser sans une majorité confortable qui les soutient et facilite l’adoption de tout ce qu’il nécessite comme lois",note le Chef de l’Etat.

Il a fait remarquer que l’existence d’une majorité confortable au parlement permet la poursuite de la marche de la construction et du progrès, car l’opposition n’a jamais voté pour l’intérêt du pays, par contre elle a adhéré la vague du printemps arabe et appelé à des révolutions de nature à détruire les espoirs des citoyens et à hypothéquer la voie de leur progrès.

Au sujet des candidatures en dehors du cadre du parti, le Président de la République a précisé que le non-respect des choix du parti et le soutien des formations dont des agendas extérieurs est de nature à anéantir ce qui a été réalisé en matière de développement du pays, appelant à faire barrage devant les auteurs de cette orientation.

Il a ajouté que le parti de l’UPR, en concertation avec des partis de majorité présidentielle, a encouragé certains de ses militants à se présenter, à travers des partis, surtout dans les zones où la proportionnalité est appliquée, notant que ce genre de compromis est connu.

Le Président de la République a enfin appelé les habitants de Gorgol à transcender leurs divergences au sein du parti et à soutenir ses candidats dans les différentes listes pour l’intérêt général du pays.

Les intervenants ont salué les grandes réalisations qu’a connues le Gorgol et celles dans le pays de manière générale.

Ils ont, par la suite, détaillé les réalisations accomplies dans le pays dans les domaines de les domaines de l’éducation, de la santé et l’accès aux services de base ainsi que le rapprochement de l’administration des administrés, en plus de ce qui a été réalisé au plan extérieur et qui a fait de la Mauritanie un exemple dans la région.

Les intervenants ont unanimement appelé les militants à descendre sur le terrain pour venir en aide aux listes de l’UPR et soutenir ses coalitions avec certaines formations de la majorité présidentielle pour les élections parlementaires, municipales et régionales du mois de septembre, prochain.

Ils ont enfin insisté sur la préservation des acquis réalisés et d’œuvrer pour l’accroitre davantage.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org