Cridem

Lancer l'impression
27-08-2018

07:29

Choléra en Algérie : alerte au Maroc et en Tunisie

Sahara Medias - La Tunisie et le Maroc ont relevé le niveau d’alerte sur leurs territoires pour prévenir une éventuelle contamination de leurs populations par la maladie du choléra apparue chez leur voisin algérien.

Les autorités algériennes ont annoncé samedi la mort d’une deuxième personne victime de cette maladie et l’apparition de 139 cas dans quatre régions proches de la capitale, Alger.

Une situation qui suscite l’inquiétude de ne pouvoir circonscrire la maladie dans les zones recensées et la probabilité qu’elle traverse les frontières vers les pays voisins.

Les autorités tunisiennes ont mis en garde leur population contre les risques de contracter la maladie par la voie de l’eau, les aliments et l’environnement, insistant sur la nécessité d’appliquer les mesures préventives et la propreté.

Pour sa part le ministère marocain de la santé a adressé samedi une circulaire à l’ensemble des hôpitaux publics les incitant sur la nécessité de relever le niveau d’éveil afin de prévenir d’éventuels cas de choléra qui s’est déclaré chez le voisin algérien.

Le ministère algérien de la santé avait annoncé que l’origine de la maladie était une source rurale provenant des montagnes près de Tipaza, utilisée par les populations traversant la zone en direction d’Alger.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org