Cridem

Lancer l'impression
28-08-2018

08:54

Bamako sous la tutelle de Nouakchott ?

Cire Ba - Le général président Mohamed Oud Abdel Aziz parrain financier de la réélection contestée d'Ibrahima Boubacar Keita (IBK). L'information est révélée par le site Alakhbar, relayée par plusieurs autres.

Extrait : « IBK bouclait sa première visite à l’étranger en Mauritanie, après sa réélection pour un deuxième mandat présidentiel. Durant sa campagne électorale, le chef de l’Etat malien se déplaçait à bord d’un avion de Mauritanian Airlines. Des véhicules immatriculés Mauritanie transportaient également sa logistique de campagne ».

A quel nouveau jeu joue le général président Mohamed Ould Abdel Aziz qui, après avoir déstabilisé le Mali et soutenu les partisans de sa partition, se positionne en sauveur de son président? Place-t-il désormais IBK sous sa tutelle avec la nomination du général mauritanien Hanena Ould Sidi à la tête de la force conjointe du G5 Sahel?

Dans tous les cas de figures, le nouveau mandat d'IBK commence avec une fébrilité certaine qui pourrait placer Bamako sous la tutelle de Nouakchott au moment où l'avenir de son président est incertain. En Mauritanie, les nationalistes du panarabisme hégémonique se frottent les mains, leur rêve de création de la « nation arabe » incluant « l'Azawad » est désormais réalisable.

En savoir plus :

http://fr.alakhbar.info/14043-0-Mauritanie-IBK-remercie-le-president-mauritanien-de-son-soutien-a-sa-reelection.html

Ciré Ba, Paris le 28 août 2018



"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org