Cridem

Lancer l'impression
29-08-2018

20:45

Vidéo. Yero Gaynaako nouvelle vidéo intitulée "Beyaat"

RMI-Info - « Jokko Sa Faami » Derrière chaque grand artiste se cache un grand public. Suivi par plus de 12.000 personnes sur facebook, Yero Gaynaako fait partie des voix les plus pesantes en Mauritanie.

Des milliers de mauritaniens privés de liberté et assoiffés de vérités se retrouvent dans son slogan « Jokko Sa Fami » qui veut dire, littéralement, : ‘’qui m’aime me suive”. Le rappeur et activiste a dévoilé dans l’après midi du samedi 25 Août 2018 un nouveau clip intitulé "Beyaat".

« Deviens ce que tu es »

Désormais résident en Hollande depuis presque un an et demi, le natif de Bababé n’oublie pas d’où il vient. Les premières secondes du clip sonnent une tonalité lyrique nostalgique. C’est sur du "Lélé" de Samba Diop que le rappeur fait son entrée dans le studio. "Lélé", une musique qui relate les souvenirs lointains de son enfance au village, introduit "Beyaat".

C’est ainsi qu’il rend hommage aux différentes figures de la résistance tels que l’écrivain et poète Aimé Césaire, le leader des Forces Progressistes pour le Changement Samba Thiam, le président du parti Alliance pour la Justice et la Démocratie Ibrahim Moctar Sarr et tant d’autres.

Non à l’oubli

Le premier couplet est précédé par un refrain entièrement écrit en anglais : « I’m black, i’m pround, i’m here to sing out loud for the pepole that remain in slavery and pain ». Mis à part l’intro, l’intégralité du clip est réalisée en noir et en blanc.

Un décor qui nous rappelle la vidéo "Allégorie De La Caserne" nous plongeant dans le passé des douloureux événements survenus en 1989 en Mauritanie. Si les trois couplets sont en pulaar (sa langue maternelle) Yero Gaynaako a opté le choix du sous-titrage en anglais afin que le message puisse atteindre plus de monde.

Activiste et fédérateur

Toujours cohérent dans son discours, positif dans ses lyrics et optimiste dans son combat, l’artiste appelle à la jeunesse d’unir sa force et de combattre les opportunistes qui conspirent avec l’État pour des miettes et intérêts personnels.

Fédérer les mauritaniens des quatre coins du monde est un mot clé dans la lutte qu’il mène depuis le début de sa carrière : un souhait dont le peuple aspire. Il est invité dans Autour Du Barada sur la radio RapRim.com le 1er septembre 2018 à partir de 20h30 (GMT) et le prochain invité dans RIMe Croisée sur RMi-info.com



Suivez Yero Gaynaako sur : Facebook YouTube
Youssouf Shady



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org