Cridem

Lancer l'impression
28-08-2018

15:10

Mauritanie : le parti Tewassoul accuse le pouvoir de vouloir recourir à la fraude électorale

Saharamédias - Le président du parti Tewassoul, Mohamed Mahmoud O. Sidi, a accusé le pouvoir mauritanien de vouloir recourir à la fraude lors des élections législatives, locales et régionales prévues le 1er septembre.

Lors d’un meeting organisé mardi par les femmes du parti, O. Sid a réaffirmé que son parti n’acceptera jamais la fraude et qu’il prendra toutes les mesures pacifiques et civiles pour les empêcher.

Pour le président de Tewassoul il existe des indicateurs évidents à propos de la volonté du pouvoir de dénaturer les résultats des élections, en refusant des observateurs internationaux, en intégrant le vote des militaires avec celui des civils et en associant le forum dans les instances supervisant l’élection, les médias et le conseil constitutionnel.

Lors des dernières élections législatives, le parti Tewassoul est arrivé second, derrière le parti au pouvoir, ce qui lui a permis de présider l’institution de l’opposition démocratique.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org