Cridem

Lancer l'impression
30-08-2018

09:54

Les autorités empêchent la tenue d’un meeting de l’opposition

Sahara Medias - Les autorités mauritaniennes ont empêché mardi la tenue d’un meeting dans l’ancienne enceinte de l’aéroport qu’envisageait d’organiser la liste de l’alternance démocratique, candidate pour le conseil régional de Nouakchott.

Ce refus des autorités est intervenu après une plainte déposée par la société Ennejah appartenant à l’homme d’affaires mauritanien Mouhyi Dine O. Ahmedou Salek, propriétaire de cet espace en vertu d’un accord conclu avec l’état.

Selon le candidat de la liste, Mohamed Jemil O. Mansour, son parti avait obtenu l’accord du Hakem d’Arafat depuis quelques jours et son accord pour la tenue de ce meeting, ajoutant qu’ils ont été surpris par une importante force de police en train de démanteler les équipements déjà sur place avant de demander à toutes les personnes présentes de quitter les lieux.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org