Cridem

Lancer l'impression
01-09-2018

14:51

Elections en Mauritanie : le RFD appelle au vote contre le pouvoir

Apanews - Un haut responsable du Rassemblement des forces démocratiques en Mauritanie (RFD) dirigé par l’opposant Ahmed Ould Daddah a appelé les Mauritaniens à voter contre le parti au pouvoir.

« Tous les Mauritaniens doivent voter contre le parti de l’Union pour la République (UPR) au pouvoir », a dit Mohamed Mahmoud Ould Emmatt, vice-président du RFD, dans une déclaration à la presse à sa sortie du bureau de vote samedi à Nouakchott. Selon lui, c’est aujourd’hui l’occasion pour les Mauritaniens de sanctionner ce « parti et de s’en débarrasser ».

« Tout le monde doit voter contre l’UPR quitte à ce que ce soit en faveur des autres partis de la majorité », a ajouté Mohamed Mahmoud Ould Emmatt, estimant que le parti au pouvoir a détruit le pays et qu’il faut le sanctionner en le rejetant.

Au total, 1.400.663 électeurs sont appelés aux urnes pour élire leurs représentants au Parlement composé de l’unique chambre de l’Assemblée nationale après la suppression du Sénat à la faveur d’un amendement constitutionnel validé par référendum il y a tout juste une année.

Ils éliront également les conseillers municipaux et les membres des conseils régionaux institués à la place du Sénat au niveau chaque wilaya (région administrative).

La concurrence s’annonce rude compte tenu du nombre inédit de participants, à savoir 502 listes aux couleurs de 98 partis politiques représentant la totalité du spectre politique dans le pays (majorité et opposition).

MOO/te/APA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org