Cridem

Lancer l'impression
03-09-2018

14:30

Le président de la CENI répond à ceux qui s’empressent à réclamer les résultats du scrutin du 1er septembre

Le Courrier du Nord - Sur sa page facebook, le président de la Commission électorale nationale indépendante, Mohamed Vall Ould Bellal, livre les « raisons suffisantes » expliquant le « retard » de la proclamation des résultats du scrutin du 1er septembre.

« Je pense que réclamer les résultats d’élections auxquelles ont pris part 98 partis en confrontation dans cinq scrutins, dans un pays aussi vaste que la Mauritanie et en période d’hivernage, avec les difficultés de transport inhérentes à cette situation, n’est pas raisonnable du tout.

On attendait, dans le passé, une semaine et plus, pour connaître le résultat d’un scrutin auquel participe un nombre restreint de partis politiques. Ce fut le cas dernièrement du référendum sur le « oui ou non » et aujourd’hui, on exige les résultats, après 24 heures ou 48 heures, pour un scrutin dont le dépouillement porte sur 4080 bureaux et concerne 5 listes !

Je sais que les mauritaniens vivent encore la fièvre des élections ; je comprends aussi l’empressement des partis politiques à connaître les résultats et les préoccupations des autorités publiques quant à la situation présente.

Mais je dis, clairement, que les tirs nourris que subit la CENI, et qui viennent de tous côtés, n’apportent rien aux élections et ne feront pas changer notre volonté de bien mener notre mission et de procéder au dépouillement des bulletins avec la rigueur que cela impose.

J’espère que tout le monde fera preuve de responsabilité éthique et politique qu’on exige, dans pareille situation, à notre élite.

Traduit par SNEIBA (de la page de M. Mohamed Vall Ould Bellal, président de la CENI)

Source : http://essaha.info/node/4451



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org