Cridem

Lancer l'impression
08-09-2018

12:51

Duel entre Bagodine et Fondu pour le contrôle de la mairie: L’enjeu du 2e tour

Le Calame - Les électeurs de la commune de Bagodine dont dépend le village de Fondu, situé sur la route de Kaedi, ont renvoyé les candidats pour la mairie à un second tour.

M. N’Gam Adama, ancien diplomate et candidat de l’UPR n’a pas réussi à battre Dia Oumar Hamidou, candidat de l’UDP, natif du village de Fondu. Et pour cause, les ressortissants de cette localité qui n’ont pas réussi à ravir la mairie à Bagodine depuis bien longtemps se sont tous mobilisés derrière leur candidat. Même ceux de l’UPR.

Dia Hamidou
est soutenu aussi, il faut le signaler depuis Niabina, commune du même nom. Résultat des courses, le candidat Adama N’Gam perd tous les 4 quatre bureaux de Fondu et celui de Lewé, habité par des familles originaires de Fondu.

Une attitude déplorée et dénoncée à Bagodine parce qu’elle fausse le jeu et met en mal les relations au sein de cette commune, en transformant la compétition électorale en un duel entre ces deux villages. Un comportement qui risque d’exacerber les tensions entre leurs populations.

Dans la capitale communale, certains se demandent comment on en est arrivé là entre des populations que lient la parenté, le voisinage et l’histoire. Et la question que l’on se pose aujourd’hui est de savoir comment les habitants de Bagodine vont réagir, d’ici le 15 septembre, date du 2e tour. Vont-ils laisser la mairie leur échapper ou bien vont-ils se ressaisir en se mobilisant, comme l’a fait Fondu, lors du 1er tour, derrière le candidat de leur village? C’est tout l’enjeu de ce 2e tour.

Un ressortissant de Bagodine, joint par téléphone, dit être surpris que le candidat de l’UPR n’ait pas gagné au 1er tour. Pour lui, N’Gam Adama est la personne la mieux indiquée pour gérer la commune de Bagodine ; il dispose d’une expérience solide et d’un carnet d’adresses bien étoffé, au plan national et international mais également d’une imagine respectable au sein de Bagodine et de sa commune.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org