Cridem

Lancer l'impression
25-04-2019

23:30

Zouerate : éleveurs et bouchers protestent contre l’application de nouvelles taxes municipales

Sahara Médias - Des éleveurs et des propriétaires d’abattoirs ont organisé un sit-in devant les locaux de la wilaya pour dénoncer de nouvelles taxes imposées par la commune, jugées contraignantes. Depuis deux jours la commune a imposé une taxe de 20 MRU sur chaque bête qui entrerait au marché de bétail et 50 MRU sur toute bête dépecée dans l’abattoir.

La police avait arrêté ce mercredi 5 marchands de bétail pour avoir refusé de payer la nouvelle taxe imposée par la commune et les a accusé d’inciter à la rébellion ce que ces derniers ont rejeté.

Selon le correspondant de Sahara Medias à Zouerate les représentants des éleveurs et les propriétaires des abattoirs ont rencontré mardi le wali auquel ils ont signifié leur opposition à la nouvelle taxe se déclarant cependant disposé à payer 10 MRU et 2O MRU.

Les usagers du marché ont déclaré que la commune les approvisionnait en eau, un service qu’elle a suspendu depuis quelques semaines avant d’imposer les nouvelles taxes.

La commune avait transféré ces dernières années le marché de bétail des abords de la ville de Zouerate à trois kilomètres de la ville.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org