Cridem

Lancer l'impression
17-05-2019

12:51

Ramadan : L’Ambassade du Sénégal et sa communauté préparent la journée de solidarité aux détenus et autres nécessiteux

Journal Tahalil - L’Ambassade du Sénégal en Mauritanie et la colonie sénégalaise ont toujours organisé une journée de solidarité au profit de leurs compatriotes détenus dans les prisons mauritaniennes.

Cette fois-ci, cette œuvre de bienfaisance va s’élargir aux citoyens sénégalais se trouvant dans le besoin à l’occasion de ce mois béni de ramadan. Le rituel sera respecté, confie Son Excellence Mamadou Tall, ambassadeur du Sénégal en Mauritanie à ses compatriotes au cours d’une rencontre qu’il a organisée pour la circonstance.

L’ambassade du Sénégal, en collaboration avec la communauté sénégalaise, organise chaque mois de ramadan, une journée de dons au profit de leurs compatriotes privés de liberté dans les geôles mauritaniennes.

Il s’agit des produits alimentaires (riz, sucre, huile, oignons, pomme de terre etc.) en grand nombre mais aussi des habits en partie, que les organisateurs collectent auprès de bonnes volontés de la communauté mais aussi d’autres personnes soucieuses de contribuer aux bienfaits du mois de ramadan.

Cette journée sera organisée le samedi 25 mai 2019 à Nouakchott et probablement, comme à l’accoutumée, à Rosso et Nouadhibou. Une commission a été mise en place dans le cadre de cette journée.

L’ambassadeur SEM Mamadou Tall qui veut toujours perpétuer cette tradition initiée par ses prédécesseurs, invite les diplomates sénégalais, les membres de la communauté avec à sa tête la Fédération des Associations et Groupements Sénégalais en Mauritanie (FAGSEM) que préside Mr Assane Guèye mais aussi toutes les bonnes volontés à contribuer à cette journée de dons qui profiteront non seulement aux détenus, mais aussi aux autres personnes nécessiteuses.

Naturellement, l’ambassade met à la disposition de l’administration pénitentiaire un lot destiné à tous les détenus des prisons ciblées. Les dons seront réceptionnés à l’ambassade et par une commission mise en place à cet effet et ce, bien avant la journée du 25 mai 2019.

Le mois de ramadan a été toujours un cadre idéal pour ce genre d’action, la téranga sénégalaise sera matérialisée à cette occasion pour perpétuer l’héritage du père de la nation sénégalaise, feu Léopold Sédar Senghor qui a réussi, dès les premières heures, à sceller les liens d’un peuple unis et solidaire.

I.Badiane



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org