Cridem

Lancer l'impression
01-07-2020

17:00

Mauritanie: Biram demande la levée des restrictions contre le covid-19

Senalioune - Le leader du Mouvement IRA Mauritanie, Biram Dah Abeid, a appelé le gouvernement Mauritanien à lever les restrictions contre le covid-19.

Dans une conférence de presse tenue ce mercredi, Biram souligne que la population Mauritanienne souffre de ces restrictions et que le gouvernement de Mohamed ould Ghazouani a échoué ans la lutte contre le coronavirus.

“Les dispositifs qui ont été pris par le pouvoir de Ghazouani contre le covid-19 étaient un échec total… le covid bat son plein dans tous les foyers, dans toutes les régions, dans toutes les villages. Il faut lever ces restrictions donc qui ne font pas reculer le covid mais qui font souffrir les gens qui vivent le jour au jour”, déclare Biram.

Ould Abeid demande la levée du couvre-feu, l’ouverture des frontières soulignant que le covid est devenu une réalité comme toutes les autres maladies.

Biram a dénoncé la mauvaise gestion des dons des pays étrangers pour la lutte contre le covid soulignant que la population est laissée derrière.

“L’argent a été détourné, l’argent a été gaspillé. Ce qui a été distribué, d’abord insignifiant, a été distribué selon les clientélismes politiques des gens du pouvoir”, ajoute Biram.

Il a appelé l’opposition à ne pas se taire sur ce que fait le gouvernement de Ghazouani malgré la promesse de ce dernier de satisfaire leurs doléances. L’opposition en tant que tel doit faire son travail.

En concluant, Biram accuse la France et Macron de tolérer les dérapages contre les Haratines en Mauritanie. Selon Biram, la France continue toujours à soutenir le système sectaire de Mauritanie qui continue à agir et maintenir l’esclavage dans le pays.

Par Moustapha Sidiya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org