07-07-2012 18:22 - Festival Image du Fleuve: Du 11 au 14 juillet à Boghé.

Festival Image du Fleuve: Du 11 au 14 juillet à Boghé.

Le comité d’organisation du Festival Image du Fleuve (FIF) a levé vendredi le voile sur le menu du programme de la deuxième édition qui aura lieu du 11 au 14 juillet à Boghé. Les festivités de cette année se dérouleront entre Boghé, Thidé et Saradongou.

"Le Festival a pour mission de promouvoir la tolérance et la paix dans la région de Brakna, notamment au bord du fleuve, dans les sites de rapatriés et les sites d’accueil de la commune de Boghé, grâce à la projection des films documentaires et de fictions ayant pour thème Paix et tolérance", a expliqué son directeur Djibril Diaw.

"Le Festival fonctionne selon le principe d’un cinéma pour tous, populaire et gratuit, se déplaçant là où se trouve le public. Le concept est simple : des projections gratuites de films sur écran géant en plein air, dans les grands espaces du village", a-t-il ajouté.

Djibril Diaw a expliqué que ces espaces serviront de lieux de rencontres entre les différentes communautés et permettront ainsi de faire un travail de mémoire, de recherche et d’archivage, en récupérant le maximum de matière audiovisuelle et d’écrits afin de préserver et contribuer à la sauvegarde du patrimoine culturel de la région.

À la fois auteur et réalisateur, Djibril Diaw est également journaliste/reporter à l’une des nouvelles chaînes de télévision indépendante, la Télévision du Sahel (MVTV). Coordinateur de production à la Maison des Cinéastes, il a réalisé deux films en l’occurrence "Le Retour au cimentière" et "89" qui avait remporté le 2e prix du meilleur film documentaire lors de la 4e édition de la SENAF.

La blessure de l’esclavage d’Ousmane Diagana et Soufisme, lumière du cœur de la française Françoise Dexmier ouvriront la deuxième édition du Festival Image du Fleuve (FIF).L’armes de l’émigration, Destin du petit peul, Fleur de chagrin, Ya trop de fumer dans ma ville et les animaux aussi complèteront le tableau des projections.

Babacar Baye Ndiaye


Commentaires : 1
Lus : 1867

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Homme Noir (H) 07/07/2012 23:00 X

    Quel échec ces déracinés