25-10-2012 14:59 - Les figures du cinéma africain de Laurent Macarie et de Samuel Nja Kwa franchissent...

Les figures du cinéma africain de Laurent Macarie et de Samuel Nja Kwa franchissent...

...le mur de Nouakchott - [Photoreportage]. 

Leur célèbre exposition "Grandes figures des cinémas d’Afrique et des Caraïbes" a fait pratiquement le tour de l’Afrique, des Caraïbes et de la France. Il aura fallu, en Mauritanie, attendre la 7e édition de la Semaine Nationale du Film (SENAF), rebaptisée Nouakshort Film, pour la découvrir.

De Laurent Macarie et de Samuel Nja Kwa, on retient leurs portraits emblématiques sur les grandes figures des cinémas d’Afrique et des Caraïbes. On sait aussi qu’ils se sont toujours attachés à mettre en valeur les cinéastes et comédiens originaires d’Afrique et des Caraïbes.

Depuis le 21 octobre, l’Institut Français de Mauritanie accueille leur exposition sur les "Grandes figures des cinémas d’Afrique et des Caraïbes". Cette rétrospective, qui a été présentée pour la première fois à Bamako, à l’occasion des "50 ans de la cinémathèque Afrique" de l’Institut Français de Paris, est proposée par la Maison des Cinéastes (MdC).

Parmi toutes les figures que l’on redécouvre dans cette exposition que l’on peut visiter jusqu’au 31 octobre, on trouve le sénégalais Sembène Ousmane, le burkinabé Gaston Kaboré ou encore le malgache Raymond Rajoanarivelo, etc…

A leurs côtés, Abderrahmane Sissako, lauréat de la 18e édition du FESPACO avec son film En attendant le bonheur, Gérard Essomba, le patriarche du cinéma camerounais, Djibril Diop Mambéty, l'un des cinéastes africains les plus marquants de sa génération.

Les nouvelles étoiles du cinéma africain éclairent également cette exposition, comme à l’image du malien Dioucounda Koma, de l’ivoirien Alexandre Ogou, du camerounais Emil Abossolo-Mbolo, la sénégalaise Aïssa Maïga ou la malienne Fatoumata Diawara.

Ces portraits, dont les plus anciens datent de 1989, ont été pris entre Paris, Ouagadougou et Cannes.

Babacar Baye Ndiaye


Avec Cridem, comme si vous y étiez...






































Commentaires : 0
Lus : 2086

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)