28-10-2012 14:32 - L’Institut français de Mauritanie & la Compagnie Vents de Sable présentent : Ça se saura !!!

L’Institut français de Mauritanie & la Compagnie Vents de Sable présentent : Ça  se saura !!!

Théatre : L’Institut français de Mauritanie & la Compagnie Vents de Sable présentent : Ça se saura !!! Création artistique, mise en scène et interprétation par Daouda Kane.

Le mercredi 31 octobre 2012 à 20h00 à l’IFM.

Daouda Kane, comédien et metteur en scène, nous offre un théâtre moderne et dynamique qui en étonnera plus d’un !

Le corps devient fou, se dérobe, ne voulant plus de ses vêtements… Impossible de comprendre un tel malaise.  Déboussolé et enivré par l’immensité des dunes de sable, constantes et imposantes, Alpha Bâ, cherchant la fuite dans la mort, ne trouve pour réponse que l’exode.

Certains le condamneront : « il a fui ». Il leur répondra : « je n’ai pas fui, ils m’ont poussé à partir ». Et de pays en pays, de petits boulots en petits boulots, enfin l'Europe, mais son périple s’achève en prison.

Le spectacle se déploie avec un jeu d’improvisations et d’expression libre du corps comme on pouvait l’attendre de la part de Dady Kane, maître des canulars. Autant de modes d’expression mis à disposition d’une narration visuelle empreinte de tragique. Daouda Kane aborde ici avec humour le déchirement qu’est l’immigration et les mirages du rêve européen, toujours persistant malgré les déserts à franchir, qui engloutissent chaque année des centaines d’exilés.

Entre tragédie et comédie, le Daddy nous emporte dans son nouveau One man stund up show, avec un travail entièrement basé sur l’improvisation. Un spectacle inédit à ne pas manquer!

Daouda Kane
intègre l’atelier théâtre de l’IFM dès 2001. En 2006, il monte sa propre compagnie de théâtre Vents de sable. Il présente son premier one man show en 2009 avant d’organiser le premier festival de théâtre en Mauritanie : Nuits du Rire qui en est déjà à sa 4éme édition.



Commentaires : 0
Lus : 1740

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)