16-05-2013 01:33 - L’artiste Mohamed Boukhary reconstitue Chinguitty, Oualata, Ouadane et Tichitt - [PhotoReportage]

L’artiste Mohamed Boukhary reconstitue Chinguitty, Oualata, Ouadane et Tichitt - [PhotoReportage]

En ce mois de mai, au Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott, l’exposition "Les villes anciennes de Mauritanie" de l’artiste Mohamed Boukhary, ouverte ce mardi 14 mai, fait l'Evènement. A 55 ans, Mohamed Boukhary confronte pour la première fois ses œuvres au public.

Leur nom évoque un passé rayonnant : Chinguitty, Oualata, Ouadane et Tichitt ont fait de la Mauritanie un des plus importants croisements spirituels et culturels du monde islamique, arabe et africain. Néanmoins, elles demeurent encore méconnues de beaucoup de mauritaniens dont Mohamed Boukhary lui-même qui n’y est jamais allé.

A première vue, ses tableaux s’imposent en soi, décrochent irrésistiblement notre émotion, avant de s’écraser sous nos yeux.

Treize colosses qui rappellent ainsi à quel point les villes anciennes de Mauritanie ont constitué un relais entre les peuples du Sahara et du Sahel et permis des échanges culturels, spirituels et commerciaux entre eux. "Lorsque l’on regarde le travail de l’artiste, on s’aperçoit un certain sens de créativité, commente Bios Diallo, écrivain-journaliste et Conseiller en communication au Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports.

Les dessins sont très bien agencés. Dans certains tableaux, on note un effort pour ressortir la conception de l’espace temporel. On sent également une volonté mêlée de désir de s’imprégner de la réalité. On a l’impression que l’artiste Boukhary a vécu dans ses différents lieux. Je ne suis pas surpris par son travail qui est très bien restitué".

Ce travail, que l’on peut découvrir jusqu’au 21 mai, a duré deux bonnes années. "Boukhary n’est jamais pressé", explique Mokhis, son grand-frère. "Il met de la colle. Puis, il attend que ça sèche. Il accomplit un véritable travail de fourmi", ajoute-t-il.

En retournant vers ce passé historique, Mohamed Boukhary démontre par la même occasion au visiteur sa maîtrise du relief. "Dans chaque tableau, il met en relief ce qui l’intéresse", commente Mokhis. L’examen de passage de Mohamed Boukhary qui ressemblait à un chanteur qui passait pour la première fois sur la scène semble le surprendre. "Il a beaucoup joué sur les perspectives, montrant ainsi qu’il avait beaucoup progressé", souligne-t-il.

Avec "Les villes anciennes de Mauritanie", Mohamed Boukhary exprime ses peurs et ses craintes de voir, Ouadane, Chinguitty, Tichitt et Oualata, abandonnés par les populations et disparaître à jamais dans les sables mouvants du désert.

Babacar Baye Ndiaye


Avec Cridem, comme si vous y étiez...




























Commentaires : 0
Lus : 2363

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)