13-03-2014 10:39 - Dar-Naïm : une magnifique rétrospective sur l’identité et la culture Peule [Vidéo & PhotoReportage]

Dar-Naïm : une magnifique rétrospective sur l’identité et la culture Peule [Vidéo & PhotoReportage]

CultuRim - Ce vendredi 7 mars, en hommage à Yéro Doro Diallo, homme de culture sénégalais et fervent défenseur de la culture Peule, le stade de Dar-Naïm, dans la banlieue nouakchottoise, a accueilli une magnifique rétrospective sur les différents pans de la culture Peule.

Cette journée, placée sous le signe de la renaissance de la culture peule, avait réuni d’importantes sommités, à l’image de Ndiaye Seydou ou encore de Ly Djibril Hamet qui a retracé, dans une communication, la vie, l’œuvre et le parcours de Yéro Doro Diallo, décédé le 5 mars 2006.

A cette occasion, un tour d’horizons des coutumes et us des Peuls avait été proposé par différentes associations culturelles via des défilés qui ont replongé l’assistance dans un voyage extraordinaire à travers les différents aspects matériels de l’identité peule.

"Chaque pan de la culture Peule est détenu par une classe socioprofessionnelle appelée communément caste, explique Ly Djibril Hamet. Je donne l’exemple des Boisseliers appelés Laobés qui ont la maîtrise et la connaissance des techniques du bois ainsi que tous les secrets liés à ce pan.

Cet art s’accompagne de vocabulaire, de chants, de danses. Si cette classe socioprofessionnelle disparaissait, tous ceux-ci disparaitraient avec. Tu prends les Soubalbés, les Sebbés, n’importe quel pan culturel, c’est la même chose
".

Cette journée avait été organisée à l’initiative de cinq associations réunies autour de Dental pelle falnde Daarna-iim.

Par Babacar Baye Ndiaye


Avec Cridem, comme si vous y étiez...



























































































Commentaires : 20
Lus : 10083

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (20)

  • gueladiopulo (H) 18/03/2014 11:37 X

    Fier d'être peul, cette culture suvrivra jusqu'à la fin des temps, je ne serai jamas français, jamais.
    GRAND MERCI A CRIDEM.

    DIALLO Mamoudou alias GUELADIO HAM BODEDIO

  • loupe (H) 16/03/2014 10:47 X

    Ould Moktar,
    à ta question de savoir qui est raciste; je réponds que c peut être toi. Au moment ou les autorités de ce pays dédient 90% de leurs programmes à une seule composante dans tous les média, toi, tu sembles t'offusquer de voir une ethnie de ton pays montrer ses richesses culturelles dans un quartier périphérique de Nouakchott. Réfléchis bien avant de balancer des insanités dans la toile la prochaine fois. C triste de voir le racisme partout.

  • Ould Moktar (H) 16/03/2014 00:24 X

    je ne suis vraiment pas content
    je suis triste pour mon pays
    mais où va la mauritanie ?
    il est temps que les autorités et les vrais patriotes se lévent pour dire NON à cette mascarade
    chacun veut créer une manifestation ethnique c'est à se demander qui est raciste

    il faut interdire ce genre de manifestations ethnicistes pour le bien de la nation

  • Rimiens12 (H) 13/03/2014 23:56 X

    Merci Cridem pour ce beau voyage au coeur de la culture Peulh

  • beydutam (H) 13/03/2014 17:40 X

    MAGNIFIQUE! Beau à voir et toutes les autres communautés de la sous-région s'y reconnaissent et cela qu'on soit arabo-berbère ou négro-africain.

    FÉLICITATIONS AUX INITIATEURS!!!

  • koddaracine (H) 13/03/2014 16:40 X

    Merci CRIDEM
    Vraiment les Peulhs disposent d'une culture très riche, ce qui fait défaut c'est l'appui du Ministère de la Culture...

  • guelasow (H) 13/03/2014 16:14 X

    Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont participé à cet évènement.

  • pyranha (H) 13/03/2014 14:28 X

    Félicitations à tous ceux qui ont compris qu’après le pain ,l’éducation et la culture sont les premiers besoins du peuple. PUULAAGU à ceux qui n'ont pas appris à découvrir tes vertus, une pensée triste pour ceux là !

  • touchepas (H) 13/03/2014 13:51 X

    Pour les mécontents ,s'il s'agit de concurrence les soninkés ça ne va pas se passé à Dar N'aim. lol

  • Zeusus (H) 13/03/2014 13:17 X

    situationoblige
    tu es très petit pour dresser les Soninke contre les Peulh. Ce sont deux communautés qui vivent en fusion, se marient entre elles et partagent les mm valeurs de dignité et de respect de soi. Vous aurez constaté que ces deux communautés ont toujours cheminé ensemble dans le combat de reconnaissance et d’égalité entre toutes les composantes nationales.

    Comme nos frères Sononké, les Peulh sont fiers de leur culture et c'est des rares communautés africaine représentés dans plus de 30 pays d'Afrique sans compter sa diaspora qui s'étend aux quatre coins du globe.

    Arrêtez de jouer au diviseur, vous ne parviendrez jamais à vos fin. Les Peulh ne réfléchissent pas comme des parvenus. le Fiso ne leur inspire que respect et admiration mais nullement une quelconque jalousie.

  • situationoblige (H) 13/03/2014 12:36 X

    Ca c est une rivalité ou bien juste apres le fiso des soninké c est juste de l egoisme ou les peuls demontre que eux aussi ils peuvent faire kelke chose

  • habouss (H) 13/03/2014 11:46 X

    Merci Cridem, franchement les mots ma manquent !

  • habouss (H) 13/03/2014 11:44 X

    Félicitations aux initiateurs et promoteurs de ces activités culturelles, avec le seul bémol qu’elles arrivent toutes après le FISO des Soninkés. On dirait qu'une liberté nouvelle vient d'être octroyée. De façon général, nous somme interpellés sur le dénie de la pluralité de la Mauritanie que d’aucun depuis 3 décennies s’échine à la montrer en l’expression d’une seule culture dominante l’arabo-berbère !

    Il était temps de mettre les pendules à l’heure et savoir que les peuples ne sont pas de la conserve à mettre en boite. Les peuples ont des expressions vivantes, ont des identités spécifiques construites dans l’adversité qui a caractérisé leur long cheminement sur terre. En prônant l’aspect univoque, c’est oublier les fondements de notre Religion, car Allah a bien dit « je vous ait créé en communautés, pour que vous vous connaissiez ».

    Encore Félicitations au Peulh et au Poulagou !

  • dykrim (H) 13/03/2014 11:43 X

    @El Houssein.
    Ne te lamente pas de n’avoir pas était informer de cette Belle manifestation culturelle c’est rôle de notre HAPA avec ces multiples chaines bidons qui contrôle information pour que toi moi l’autre ne soit pas satisfait.

  • yaaour (H) 13/03/2014 11:42 X

    vous avez oubliez le metteur en scène de laabo am ko lobo labado et d'autres qui on plus donné à ce trame culturelle des peulhs de RIM.

  • Abeidou (H) 13/03/2014 11:13 X

    Voilà une cause très noble, Mais la prochaine, ratissez très large et informer tout le monde à temps car une telle manifestation doit concerner pas seulement les jeunes de Dar naim. En impliquant les autres vous multipliez vos capacités d’organisations par 10 et c’est mieux en terme de communications Mais toutes les façons, FELICITATIONS !

  • El Houssein (H) 13/03/2014 11:03 X

    C'est vraiment beau et riche. Malheureusement, on n'a pas été informé pour y assister. Ce pays regorge de richesses culturelles qu'il faut valoriser et faire connaître par toutes les possibilités à toutes les occasions.

  • wallou (H) 13/03/2014 11:01 X

    C'est beau, c'est vraiment beau et c'est ce que cherchent les Mauritaniens des belles images qui reflètent la diversité culturelle

  • mdmdlemine (H) 13/03/2014 10:56 X

    MAGNIFIQUE, EXTRAORDINAIRE, A PERENNISER LA CULTURE C'EST LA VIE.
    FELICITATIONS AUX ORGANISATEURS. UN RETOUR AUX VALEURS A L'ORIGINALITE A LA SIMPLICITE
    C EST LA DIGNITE LE BONHEUR DES COSTUMES BEAUX BONS MARCHES DURABLES MIEUX QUE CES TISSUS PERISSABLES QUE NOUS PORTONS AUJOURDH UI

    LES MAURES? LES WOLOFS ET LES SONINKES DOIVENT REVALORISER LEUR PATRIMOINE EN ORGANISANT DES FESTIVALS COMME DANS CE VIBRANT HOMMAGE

  • elhousseinou (H) 13/03/2014 10:46 X

    Belles images retraçant la richesse de cette culture. Qu'a fait le ministère de la culture pour cette manifestation,les autorités( HAKIM ou WALI) ont -elles contribué.

    Un tel événement doit être médiatisé par les médias nationaux publics et privés
    Yo Allah Wournou PULAGU