25-03-2014 08:54 - Temps fort des festivités de la Semaine nationale de la langue française et de la Francophonie [PhotoReportage]

Temps fort des festivités de la Semaine nationale de la langue française et de la Francophonie [PhotoReportage]

CultuRim - L’adhésion à l’idéal francophone gagne du terrain en Mauritanie au bénéfice de la riche diversité, de la propagation des idées de tolérance, d’unité et d’affirmation du caractère pluriel du monde culturel et universel, a déclaré dimanche, le président de l’Association Mauritanienne Francophone (AMF), Ahmed Hamza.

"L’élan de solidarité que nous avons toujours voulu susciter entre francophiles et francophones est désormais une réalité", a dit Ahmed Hamza, lors de la clôture de la Semaine nationale de la langue française et de la Francophonie, au Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott.

"Les langues ont signé armistice. Les langues sont solidaires et la langue qui a incité à cette solidarité est la langue française", a rappelé également, à cette occasion, Aissata Kane, présidente de l’Association des femmes francophones.

Lors de cette cérémonie de clôture, des prix ont été remis aux lauréats des différents concours organisés en marge de la Semaine nationale de la langue française et de la Francophonie.

Par Babacar Baye Ndiaye


Avec Cridem, comme si vous y étiez...


























































































Commentaires : 5
Lus : 6909

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • Fr (H) 28/03/2014 10:28 X

    Parmi ceux qui sont dans ce ''film'', plusieurs et pas les moindre parlent et, surtout, écrivent très mal cette belle langue. Elle est belle mais pas autant que l'arabe, la nôtre, n'en déplaise à certains.

    mdmdlemine
    Le député dont je n'approuve pas du tout le geste que vous qualifiez d'irresponsable et que je trouve, moi aussi, insensé et chauvin, peut quand-même se consoler avec la décision gambienne d'adopter l'arabe comme langue nationale. N'est-ce pas ils sont musulmans?

    kheuch
    Vous n'avez pas à voir peur. Allah nous a donné d'être tous musulmans, n’est-ce pas, et l'Islam a une langue. Si c'est un dominateur commun que vous cherchez pour nous, apprenez l'arabe. Le Français, tout comme, l'Anglais ou moins que ce denier, est nécessaire pour nos relations avec les autres.

  • kheuch (H) 25/03/2014 15:18 X

    Le FRANCAIS est un denominateur commun pour nous, et ca me fais peur de le voir perdre dans nos ecoles. Qu'Allah Unisse cette nation.

  • hamzaa (H) 25/03/2014 12:19 X

    Mme Aissata Kane, Mme Dadah, Mimi, Mme l'ambassadrice.... Mesdames, vous êtes belles, et je le dis en français! N'en deplaise au "depité"!

  • dykrim (H) 25/03/2014 10:47 X

    Le français, est devenu une la de luxe de telle sorte que des gouvernements le notre la camouffle aux regards des enfants des pauvres, tous ça c’est aussi de la mécréance.

  • mdmdlemine (H) 25/03/2014 10:14 X

    Des députés de valeur, de conviction, de compétence et de probité qui tiennent avec douceur le français, qui se sont mobilisés à cette fête de la francophonie pour rappeler au "dépité" du rapport de l'Assemblée nationale distribué en langue de Molière que son acte irresponsable est insignifiant devant ce sursaut, ces vieux, ces jeunes et ces femmes qui se trouvent réunis à ce moment grâce au français.