09-06-2014 08:54 - Festival international Assalamalekoum de Nouakchott 2014 : Communiqué de presse

Festival international Assalamalekoum  de Nouakchott 2014 : Communiqué de presse

Festival Assalamekoum - La ville de Nouakchott (Mauritanie) accueille la septième édition du festival international Assalamalekoum, du 12 au 18 juin 2014. Organisé par Zaza Productions, entreprise de développement culturel mauritanienne, le festival fait vibrer la capitale aux sons Hip-Hop et diffuse les valeurs de tolérance et de mixité culturelle à l’image d’une jeunesse mauritanienne effervescente.

Dans un contexte aride où la culture peine à prendre racine, le mouvement Hip-Hop mauritanien souhaite s’imposer sur la scène internationale, et le festival Assalamalekoum est bien résolu à concrétiser cette opportunité en venant bousculer la quiétude nouakchottoise, depuis 2008, pour créer chaque année l’ébullition !

Assalamalekoum n’est pas seulement un festival de musique, mais aussi le temps des rencontres, un espace d’expression libre et de liens entre les acteurs du mouvement Hip-Hop au-delà des frontières.

Au-delà des prestations scéniques d’une pléiade d’artistes locaux et internationaux (Zaho, Disiz, Smarty, Awadi, Weld el 15, Pockemon Crew, Soco Izi, Ouleya Mint Amartichitt, Soldiers Hems, Yontamen, Francoman, Overdoz, Backross, Khazali Kimi, Soniaremou, Saïdou Nourou Gueye, Tonia Fiya, Laye B, Youpi 4 ever…), le festival offre des formations aux métiers de la culture aux jeunes artistes, et participe à la sensibilisation aux diverses disciplines du Hip-Hop, avec toujours le même objectif d’ancrer la culture urbaine sur le sol mauritanien.

Cette année, se sont 32 artistes venus de France, du Danemark, de Namibie, du Burkina Faso, de Guinée-Conakry, du Maroc, de Tunisie, du Sénégal, qui s’engagent sur une semaine et 3 Soirées de concerts, rythmées cette année par les diffusions de la coupe du monde de football.

Ils incarneront cette unité transnationale, pour reconstruire une géographie imaginaire qui se joue des frontières, ethniques ou linguistiques, et réinvente un dialogue musical porteur d'engagement et d’espoir. La programmation relie le monde et la proximité, la tradition et l'urbanité, tout en revisitant les codes. Durant Assalamalekoum, le Hip-Hop danse avec les musiques traditionnelles.

Cet événement de taille gagne chaque année un peu plus d’importance et de festivaliers. Nous avons reçu l’année passée plus de 40 000 personnes et nous en attendons davantage pour cette 7ème édition, en programmant nos artistes dans les grands stades nouakchottois plus accessibles aux populations.

Le festival gagne en maturité et en reconnaissance auprès de ses partenaires locaux et internationaux et rayonne désormais à l’extérieur en participant aux réseaux African Music festival Network, Zone franche, Artérial Network ou encore le programme Equation Musique de l’Institut Français et de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Nous comptons sur vous, mesdames et messieurs, pour faire vivre cette culture mauritanienne riche et plurielle.

Assalamalekoum et bon festival!

Toute la programmation 2014 sur www.assalamalekoum.com
Réseaux sociaux : facebook et twitter Assalamalekoum festival

Contact Direction : Monza - direction@assalamalekoum.com – (00 222) 46 44 39 54
Contact Presse : Melinda - melinda-corret@orange.fr – (00 222) 49 40 25 60

Nouakchott, le 29 mai 2014



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3592

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)