11-06-2014 08:39 - Yero Gaynaak, la voix protestataire et engagée du rap mauritanien fustige les négres de service [Vidéo]

Yero Gaynaak, la voix protestataire et engagée du rap mauritanien fustige les négres de service [Vidéo]

Ibrahima Dia - Après le son ‘’wééti’’ dans le cadre du concours Couleur Talent RFI, qui a fait objet d’un débat sur le calvaire que vivent les noirs mauritaniens en Mauritanie, Yero Gaynaako Minen Tey, à travers une nouvelle vidéo frappe plus fort cette fois-ci envers ceux qu’il qualifie responsables de terribles situations des noirs en Mauritanie.

Se faire plagier par un médiocre petit ‘’nègre de service’’ de l’establishment du système injuste et discriminatoire en place, est le pire calvaire enduré par un esprit libre et fécond.

Si toute vérité n’est pas bonne à dire, toute vérité n’est pas bonne à cacher : Ceux qui étaient censés nous délivrer sont aujourd’hui ceux qui nous ont vendu et continuent à nous vendre :

Il faut l’avouer clairement, les systèmes qui se sont succédés, pour légitimer leur injustice, leur discrimination et leur oppression envers la communauté noire, se sont toujours appuyés sur certains noirs appelés communément « nègres de service ».

Aujourd’hui, les « nègres de service » sont à l’origine de tous nos malheurs, de tous nos maux et tant qu’ils continueront dans cet élan, mon peuple verra son appartenance à la Mauritanie réduite de jour en jour, il verra son histoire disparaitre complètement et mourra citoyen de seconde zone.

Ces ‘’nègres de service’’ oublient que la première préoccupation de tout homme fort et intègre doit être sa dignité et celle de son peuple, mais hélas, loin de leur peuple souffrant et croupissant sous la misère et la détresse, victime du racisme d´état, de discrimination dans tous les domaines, mis à l’écart, clochardisé par le système inique en place, les nègres de service n´en n´ont cure, s’évadent et continuent à nager dans cette aisance sombre incognito. L’indignité les a poussé à mentir, à tromper et pire encore à nier le génocide de 1989-1990 dont est victime leur communauté.

Aujourd´hui dans notre Fouta, c’est pari gagné pour le système qui est entrain de réussir sa politique de zizanie, de diviser pour mieux régner, pour nous maintenir dans l´oppression et la désolation. Combien de familles ont éclaté à cause de ces opportunistes sans foi, ni honneur ? Combien le Fouta a perdu ses principes et ses valeurs ?

Les nègres de services sont les principaux responsables de cette déchéance morale de notre peuple martyrisé. Ils peuvent chanter, danser, jubiler aujourd´hui pour le roi mais l´histoire retiendra pour la postérité leurs basses et minables œuvres.

Comment ne pas être fâché si on se réveille chaque matin et on voit nos propres frères boire comme des vautours notre propre sang et celui de notre peuple pour se faire seulement une place au soleil ? Un soleil qui se couchera et qui les abandonnera dans les abyssales de l´obscurité et de l´oubli.

C´est triste et vraiment ignoble de voir ceux qui devaient être nos porte-flambeaux, nos porte-drapeaux, nos avocats, nos protecteurs, trahir nos espérances à des vils prix pour obtenir des strapontins ou l´attention du roi. Ils sont vraiment minables ces nègres de service !


Avec Cridem, comme si vous y étiez...





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité

Source : Ibrahima Dia
Commentaires : 5
Lus : 4896

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • sayre (H) 11/06/2014 15:30 X

    Par votre beau nom il ne peut qu y avoir des belles idées et un courage que tout mauritanien comme toi et moi puisse soutenir et me voilà ton premier soutien avec les articles que j'avais faits à travers cridem il y a quelque temps qui le prouvent. Ainsi je vous soutiens ardament et bonne chance, que les bon entendeurs t'écoutent!

  • kheuch (H) 11/06/2014 11:41 X

    R... T... B..... ca finira par eclater un jour. Fenaande duumotaako. LLC...

  • alpha520 (H) 11/06/2014 11:22 X

    ces nègres de services sont partis faire la campagne dans nos villages encore ils vont faire gober à nos vieux restés aux villages des conneries mais incha Allah Dieu va les cramer tous en enfer ils n'ont cas continuer à suivre ce bas monde

  • Thide Djerry (H) 11/06/2014 09:57 X

    Gaynako
    m. d....... . K... a..... h........... d.. . La verite telle quelle est .Comme on dit la charite bien ordonnée commence par soit meme .Faut vraiment que guerrisse nos plaies d'abord .Je suis tres content de ton engagement et de ta franchise et je te souhaite un bon vent et de faire attention a toi car les vautours rodent et roderont autour.

    Comme tas dit et cette phrase me plait beaucoup "" a.. h.... g.... ,k. n... w... k d...""

  • lass77 (H) 11/06/2014 08:54 X

    C'est extraordinairement bien vue . voilà des dignes personnes qui se remettent en question et osent poser le débat . Le problème des noirs en Mauritanie est facilité par la présence et l'existence dans le système des négres de service . Expression mauritanienne pour designer les négro mauritaniens profitant de quelques miettes et profits dans l'hypocrisie , l'indignité , négationnisme vis à vis de la majorité noire exclue et marginalisée.

    Alors je me demande comment se comportent ces nègres de services par rapport à leurs familles et le jugement qu'on en fait d'eux? acceptent -ils l'expression "nègres de service"?

    L'islam refuse cette façon de vivre en mentant sur le dos des autres par profit . C'est haram , qu'ils sachent (negres de service) que chaque a une fin et elle peut etre tragique et dramatique et peut venir là où on l'attend pas.

    Merci cet article qu'on met ici sur cridem afin de mettre tout mauritanien en garde et de savoir ce qu'il en est de ce systéme sur le pourquoi la souffrance qui perdure sur les négros-mauritaniens . A bon entendeur