16-06-2014 21:02 - Festival Assalmalekou Hip Hop : exposition d’art plastique à la CUN

Festival Assalmalekou Hip Hop : exposition d’art plastique à la CUN

Alakhbar - Mawa Agheb cette élève mauritanienne de 17 ans a faits sa première exposition individuelle de tableau d’art plastique. C’était dimanche à la communauté urbaine de Nouakchott dans le cadre de l’activité du 7 ème festival international Assalmalekou Hip Hop.

Au total 15 tableaux ont été exposés pour illustrer de grandes figures universelles comme le premier président mauritanien Mokhtar Ould Daddah, le Sud africain, Nelson Mandela, le révolutionnaire Ché gavera, entre autres.

«Jamais je n’avais imaginé devenir une artiste peintre jusqu’au jour où j’ai rencontré Monza (initiateur du festival Assalmalekoum) qui m’a initié dans l’art », a déclaré Mawa Agheb à Alakhbar. Je l’ai rencontrée l’IFM. Elle dessinait. Je l’ai trouvée très créative. je l’ai donc enfermée dans un atelier pour qu’elle développe son talant».

Pape Hadya Tandian, conseiller à la CUN, a déclaré l’occasion que "la Communauté urbaine de Nouakchott abrite cette exposition ainsi que d’autres activités liées au Festival Assalmalekoum afin de contribuer au bon déroulement de cet événement International.

Déjà, la présidente de la CUN avait déployé de louables efforts pour lever obstacles qui risquaient d’empêcher à la tenue de cette 7e édition du festival".


Le septième Festival International Assalmalekoum Hip Hop de Nouakchott a été lancé jeudi 12 juin. Il se poursuivra jusqu’au 18 juin avec un budget "de dépense" de "110 Mille Euros (44 Millions d’ouguiyas)" et un objectif de « développer la culture urbaine en Mauritanie».



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2765

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)