26-07-2014 23:17 - Entretien / Wane Abdoulaye : «Je porte dans ce livre un regard critique mais objectif sur l‘expérience de la cohabitation sociale en Mauritanie»

Entretien / Wane Abdoulaye : «Je porte dans ce livre un regard critique mais objectif sur l‘expérience de la cohabitation sociale en Mauritanie»

Cridem : Vous venez de publier Noirs de Mauritanie / Une vie de pierre, dans quelle catégorie devrait-on ranger ce livre? Roman, essai, Nouvelle...?

Wane Abdoulaye (WA) : C‘est plutôt un essai sur les événements dramatiques de 1989 et le processus de réconciliation nationale qui, à mon avis, est biaisé.

Cridem : Comment vous est venue l‘idée d‘écrire cet essai?

WA : C‘est une idée qui m‘est venue à l‘esprit depuis de nombreuses années. J‘ai écrit cet essai en fonction de mon emploi du temps qui est loin d‘être facile, car je dois négocier en permanence avec mes responsabilités professionnelles, familiales et la thèse de doctorat qui est cours.

L‘idée a fait son petit bonhomme de chemin au fur et à mesure que j‘observais les relations intercommunautaires conflictuelles et les moyens politiques déployés depuis la transition démocratique du CMJD pour les apaiser. Mais mon sentiment, c‘est qu‘on n‘est pas allé suffisamment loin dans cette volonté politique de réconcilier les Mauritaniens les uns avec les autres.

Cridem : Que propose Noirs de Mauritanie / Une vie de pierre pour réconcilier la RIM avec elle-même?

WA : Je porte dans ce livre un regard critique mais objectif sur l‘expérience de la cohabitation sociale en Mauritanie. Il me semble qu‘on peut l‘améliorer en respectant davantage les droits culturels, d‘une part, et en faisant en sorte, d‘autre part, qu‘il y ait un équilibre dans la visibilité politique des communautés nationales.

J‘indique en somme dans ce livre l‘importance de dépasser nos contradictions politiques et sociales historiques pour construire ensemble une société juste et égalitaire.

Propos recueillis par SC


Commentaires : 0
Lus : 3470

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)