13-10-2014 08:45 - Les retrouvailles de Sahel Khoumassi avec l’Institut Français de Mauritanie [Vidéo & PhotoReportage]

Les retrouvailles de Sahel Khoumassi avec l’Institut Français de Mauritanie [Vidéo & PhotoReportage]

Ce jeudi 9 octobre, à l’Institut Français de Mauritanie (IFM), devant des inconditionnels de sa musique qui ne laisse personne sur le carreau, Cheikh O. Lebiadh et son groupe, Sahel Khoumassi, ont revisité la chanson "Gueyre" (Baba Silé) qui a marqué des générations de mauritaniens.

Ce soir-là, la reprise de cette chanson classique a ému le public qui s’est laissé entraîner dans le creux de la vague d’un répertoire que l’on avait presqu’oublié.

"Cette chanson, comme tant d’autres, ont marqué nos vies, indique Cheikh O. Lebiadh. En tant qu’artiste, il faut de temps et temps faire revivre ce genre de chansons qui sont de véritables chefs d’œuvre musicale, ayant cartonné en Mauritanie durant les années 70-80. Nous avons un patrimoine très riche. Mais, si, on ne fait pas attention, les générations futures ne sauront pas ce qui été fait en Mauritanie sur le plan musical. Je ne dis pas qu’il ne faut pas moderniser notre musique, mais je pense que l’on doit avoir l’esprit rivé de temps en temps sur nos racines, ce qui a fait notre fierté, ce qui fait partie de notre identité."

Lors de ce concert, Cheikh Ould Lebiadh a proposé deux titres de son futur album. En attendant, il va sortir "bientôt" un clip-vidéo sur le Prophète (PSL).

Toujours côté news, mais, cette fois-ci, à titre de piqûre de rappel, Cheikh Ould Lebiadh était en juillet dernier à Bonn, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Ce séjour, qui s’inscrit dans le cadre du "brassage culturel entre le Nord et le Sud", lui a permis de collaborer avec le pianiste Mike Herting.

Texte & Photos : Babacar Baye Ndiaye


Avec Cridem, comme si vous y étiez...








































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2315

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)