09-01-2015 12:12 - Carte de séjour : Montrer la patte !

Carte de séjour : Montrer la patte !

L'Authentique - Depuis la mi-décembre 2014, des étrangers qui ont pris la décision d’être parmi nous ne vivent pas en paix. Face à eux, des hordes de policiers qui e s’empêchent même pas de les interpeller dans les rues, pour leur exiger de présenter leurs cartes d’état civil, et plus particulièrement, le sésame appelé « carte de séjour ».

Dopés par la dernière déclaration du président de la République qui avait fait savoir lors de son dernier point de presse que la carte de séjour est une pièce nécessaire pour tut résident étranger en Mauritanie, les policiers ne se font pas prier dans leurs missions de contrôle.

De jour comme de nuit, ils sont à la traque, pénétrant dans les sites réputés accueillir les étrangers : ateliers de couture, les garages mécaniques, les menuiseries, la plage… Et même les maisons installées dans des quartiers cibles.

L’entreprise des forces de police, en elle-même n’est pas répréhensible, selon le président de la République, mais ce que celui-ci ignore sans doute, c’est la manière avec laquelle les actions de la police sont menées.

En effet, sont expressément et prioritairement visés, les ressortissants africains, notamment ceux-là qui proviennent de l’Afrique subsaharienne. Le zèle et l’outrage font office de règle de conduite dans la démarche des policiers qui n’hésitent pas à les mener au commissariat le plus proche pour les y garder en attendant qu’ils s’acquittent du fameux sésame dont le prix est fixé à 30 000 UM. Vient en seconde position dans le traitement des étrangers les asiatiques, notamment la communauté chinoise.

Celle-ci est abordée avec plus de courtoisie, mais on lui exige quand même de fermer boutique et de se rendre au centre d’état civil pour se procurer la carte de séjour. Last but no least, les Maghrébins font aussi partie des populations cibles qui doivent détenir la carte.

Ici, point de brutalité. Et encore moins d’offense. La demande de se mettre en règle est formulée avec respect et convivialité, sans que jamais l’idée ne vienne de les conduire au pose de police si d’aventure, les personnes cibles ne disposaient pas au moment précis de pécules leur permettant de se mettre en règle.

C.O.N’Diaye



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2375

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • foutaanke (H) 10/01/2015 13:22 X

    MR NDIAYE les maghrebins ne sont jamais inquiétés par cette carte de sejour ,ils en beneficent meme la benediction car ils sont conscients du complexe dont ils sont auteurs face à une generation en perte d'identité car hantés par le reve ARABE j'habite sebkha et la discrimination à propos des cartes de sejour est criante car certains noirs africains sont embarqués nus,mollestés et humiliés s'il vous plait en presantant ce genre d'article allez jusqu'au bout pour eclairer le monde entier de cette situation

  • lass77 (H) 09/01/2015 14:55 X

    Il existe une forte confusion et hypocrisie en Mauritanie. Tantot on nous parle que les Ivoiriens sont exempts de visa pour venir en Mauritanie et tout recemment aprés la visite d'Aziz en guinée qui ne veut plus de visa entre la Mauritanie et la guinée etc... Quelqu'un peut cette cacaphonie. Qu'un pays impose une carte de séjour pour les étrangers sur son territoire c'est peut être souverain mais que ce choix s'applique à tous. Qu'on arrete les injustices , le racisme entre étrangers. La police si elle est digne et juste elle doit controler par nécessité toute personne Mauritanien ou pas sans distinction ensuite concernant les étrangers la mésure doit viser tous sans exception : magrebins , asiatique , européens et africains c'est la justice , c'est ça les valeurs d'un pays musulman qui doit s'eloigner des injustices.

  • a.bennan (H) 09/01/2015 14:39 X

    Et alors,pourquoi ne payent-ils pas cette carte obligatoire?Ou alors paye a leurs place si tu ns les prefere au lieu de de la grande gueule.