17-01-2015 01:30 - Réunion extraordinaire des MAE arabes

Réunion extraordinaire des MAE arabes

El Moudjahid - Mahmoud Abbas : « La Palestine prévoit de présenter un nouveau projet de résolution à l’Onu » Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a proposé, jeudi, la formation d'un comité arabe mené par le Koweït afin d'étudier un retour devant le Conseil de sécurité de l'Onu avec un nouveau projet de résolution demandant la fin de l'occupation par Israël des territoires palestiniens.

S'exprimant lors d'une réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères des pays arabes au siège de la Ligue arabe au Caire, M. Abbas a fait savoir sa volonté de reprendre les négociations de paix avec Israël à condition que le contenu en soit clair et qu'il y ait une stratégie spécifique «afin que ce ne soit pas une perte de temps».

«La question demande la résolution de la communauté internationale ou plutôt la résolution des Etats-Unis, et ensuite on sera à nouveau tous sur la bonne voie», a-t-il ajouté, accusant Israël d'être à l'origine de l'impasse actuelle dans le processus de paix.

Le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil al-Araby a souligné que les Arabes devraient œuvrer à obtenir le soutien international nécessaire pour une nouvelle résolution de l'Onu afin de mettre fin à l'occupation par Israël des territoires palestiniens.

Le projet de résolution proposé par la partie arabe et qui doit être soumis à l'Onu demandera le retrait d'Israël des territoires occupés au-delà des frontières pré-1967 et l'établissement d'un Etat palestinien indépendant ayant Al Qods-Est comme capitale.

En décembre 2014, l'Onu a déjà rejeté une résolution similaire proposée par la Palestine car elle n'avait pas obtenu suffisamment de voix favorables. Le nouveau projet de résolution pourrait se heurter à un veto des Etats-Unis. Par ailleurs, le Quartette international pour le Proche-Orient va se réunir le 26 janvier prochain à Bruxelles, a annoncé jeudi le porte-parole de l'Onu Stéphane Dujarric.

Cette réunion se tiendra au niveau des ambassadeurs, et non des ministres, des membres du Quartette. L'ambassadrice américaine aux Nations unies Samantha Power a précisé devant le Conseil de sécurité, qui tenait un débat sur le Proche-Orient, que le Quartette «discuterait de la marche à suivre» pour réduire les tensions entre Palestiniens et Israël.

Ces tensions ont été exacerbées par la décision palestinienne d'adhérer à la Cour pénale internationale et celle prise par Israël en représailles de geler le versement de 106 millions d'euros (123 millions de dollars) de taxes collectées pour le compte de l'Autorité palestinienne.

A ce sujet, l'Onu a demandé jeudi à Israël de reprendre "immédiatement" le versement de taxes collectées pour le compte de l'Autorité palestinienne. Lors d'un débat sur le Proche- orient au Conseil de sécurité, le secrétaire général adjoint de l'Onu pour les affaires politiques, Jens Anders Toyberg-Frandzen, a estimé qu'Israéliens et Palestiniens s'étaient engagés dans «une spirale négative de mesures et de contre-mesures Ces paiements sont vitaux pour l'Autorité Palestinienne car ils représentent plus des deux tiers de ses recettes budgétaires propres et contribuent au paiement de plus de 150.000 fonctionnaires.

Ligue Arabe

Le comité en charge de la question palestinienne se réunit pour la mise en place d’un plan d’action

Le comité arabe mis en place par le Conseil des ministres arabes des Affaires étrangères de la Ligue arabe, a tenu jeudi dernier, sa première réunion pour arrêter son plan d’action pour la prochaine étape.

Le Secrétaire général adjoint de la Ligue arabe Ahmed Benhali a indiqué que le comité a examiné son plan d’action pour la prochaine étape, notamment les contacts et les concertations à entreprendre pour mobiliser des soutiens internationaux en faveur du nouveau projet de résolution arabe sur la Palestine, qui sera présenté au Conseil de sécurité.

M. Benhali a précisé que dans ce cadre, le Secrétaire général de la Ligue arabe se rendra demain à Bruxelles pour rencontrer des responsables à l’Union européenne (UE) et au Parlement européen. La nouvelle composante du comité regroupe l’état du Koweït (président), la Mauritanie, la Jordanie, l’Egypte, le Maroc, la Palestine ainsi que le Secrétaire général de la Ligue arabe.

La ligue arabe a demandé hier, à l’UE d’intensifier ses efforts de soutien à la cause palestinienne et au nouveau projet de résolution arabe réclamant la fin de l’occupation israélienne des territoires palestiniens.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1528

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 18/01/2015 12:05 X

    Les Arabes perdent leur temps. Les palestiniens sont les premiers à savoir que leur Etat ne verra jamais le jour. En tant que musulman il est facile de croire que ce conflit est lié aux aspects et différents signes de la fin des temps. Les Juifs son convaincus qu'ils ont une raison divine d'etre dans leur maison à savoir où selon eux en tant que "peuple élu et beni" cette terre les appartiendra jusqu'à la fin des temps.Nous disons en tant musulmans ce ne sont pas ses démarches à l'onu que les palestiniens verront leur Etat mais plutot la punition divine.

  • Ibiliss (H) 17/01/2015 11:32 X

    histoire de perdre encore son temps!Combien d'années d'existence, et quelle concrète réalisation?