12-02-2015 22:30 - Musique: Le jeune Adviser se construit un nouvel Etat [Vidéo]

Musique: Le jeune Adviser se construit un nouvel Etat [Vidéo]

Le Rénovateur Quotidien - Le 30 janvier 2015, une date mémorable pour de nombreux mauritaniens férus du rap, l’Institut français de Mauritanie a accueilli un public inimaginable et indéchiffrable, venu répondre à l’appel du jeune rappeur Mauritanien, ADVISER.

Amadou Birane Mangane, de son nom d’ artiste-rappeur Adviser, est né et a grandi à Medina R. Cet enfant prodige du rap mauritanien est ex-membre du célèbre groupe BOB Junior. Autant dire que le jeune rappeur mauritanien a rejoint, très vite la scène musicale et s'est fait connaître par ses textes fluides et compréhensibles, qui sont indubitablement pleins de messages d'unité, de paix, d'amour...

Adviser, artiste-rappeur-musicien, a fait son retour sur la grande scène de l'IFM (Institut français de Mauritanie). Et montré au long de cette belle soirée de dédicace de tous ses albums qu'il ne sait pas faire que chanter et danser. Qu'il sait également emmener son public en voyage avec lui dans un savoureux monde virtuel plein de musicalités. Ce public nombreux, qui a répondu à son appel, s'est laissé aller à quelques confidentes. "c'est la confirmation d'un talent inné".

Un monde fou à l'IFM

De nombreuses personnes se bousculaient à la porte de l'IFM pour y accéder malgré le début de ce concert tant entendu par les parents, amis et admirateurs d'Adviser. Mais les agents de sécurité, qui avaient du mal à contenir tout ce beau monde, fouillaient minutieusement les uns et les autres avant de les laisser passer. "La sécurité oblige", martelaient les organisateurs.

Et Amadou Bâ, qui a fait le déplacement pour venir assister à ce concert, a pu accéder au spectacle après avoir bien joué des coudes pour se frayer un chemin dans la foule de fans pour ainsi dire que cet artiste- rappeur attire des jeunes comme un aimant. Ce dernier, dans un état d'excité, ne s'est pas du tout gêné de dire : "Je peux comprendre qu'il a beaucoup de talent et il est très engagé dans sa musique, mais jamais qu'il allait se produire, cette nuit, devant un tel public nombreux. Qu'attend-t-il pour se lancer dans la politique en créant un parti ? Parce que je ne serai pas surpris de voir tous ces jeunes gens le suivre sur cet autre terrain" .

En effet, les jeunes artistes rappeurs, qui sont ailleurs engagés, chantent les différentes préoccupations de la jeunesse, les maux dont elle souffre depuis des années. Ils sont, en fait, les voix des sans voix de la Mauritanie.

Meilleur artiste en 2013

Après la sortie de son tout premier album solo, "Alhamdoullilahi" de dix-sept titres en 2011, Adviser est devenu un artiste majeur dans le monde du rap pour dire le reflet du RapRim. Sa musique a traversé les frontières mauritaniennes et est arrivé sur les écrans des télévisions sénégalaises.

Mais cet enfant prodige de Medina R, soucieux de se faire connaître dans son propre pays, n’hésite pas à aller à la rencontre de ses compatriotes mauritaniens à l'intérieur du pays. Et il y organise fréquemment des concerts un peu partout particulièrement à Kaédi, à Nouadhibou, à Rosso... Il se rend également au Fouta à la recherche de sa patrie, à la quête du savoir, de ses valeurs ancestrales, à la promotion de sa culture, de sa langue et de ses traditions.

De Thienel, à Thidé, Touldé, Thialgou , tous les villages environnants de Boghé, le jeune Rappeur crée des liens, ravive l’amour, le partage, la cohabitation sociale chante la gloire de la culture peul. Lors du festival international Assalamalekoum Hip Hop en 2013, il reçoit le Prix du Meilleur Artiste. La confiance règne au sein du public mauritanien qui est juste assoiffé de mots et de rimes.

Après la sortie de son deuxième album, le 6 février 2014 « Thiagal Succès » un opus de 17 titres, c’est un autre Adviser qui est né avec beaucoup plus de messages et de fans. Le lendemain de son show, l’album était déjà vendu à plat. Un produit musical typiquement Mauritanien conçu dans le Label Halko Mbeleda Record. Toujours aussi déterminé à faire voyage sa musique Adviser part à la conquête des écrans internationaux.

Là, il attire la chaine internationale Musicale « Trace tv » avec la sortie de son clip « First and last love » en featuring avec l’artiste Mauritanien Cepee et « Fashion killer» relatant une histoire d’amour, de loin à imaginer si ce produit sera regardé par des millions de téléspectateurs, oui la Mauritanie s’est fait aussi connaitre grâce à sa musique. Sur le chemin de la gloire et du succès, il arrive à figurer parmi les meilleurs clips vidéo African Urban sur la chaine «Trace tv». Il dit: « Ma musique n’est autre qu’une compilation de messages adressés à ma jeunesse, à ma nation, et ceux qui l’écoutent et l’admirent sont mes véritables sources d’inspiration. À mes fans, je leur dit: vous êtes mon miroir et en vous je vois mon reflet…»

Les rappeurs, les nouveaux messagers de la cité

Certains hommes politiques mauritaniens s'éloignent de plus en plus de leurs concitoyens en ne lorgnant que le fauteuil présidentiel. La nature ayant horreur du vide, les artistes-rappeurs musiciens sont en passe d'occuper complètement le terrain et dénoncent dans leurs chansons la mauvaise gouvernance, l'impunité dans la cité, l'insécurité galopante dans les villes et dans la capitale. Les artistes-rappeurs-musiciens, qui utilisent évidemment un langage accessible à tout le monde pour décrier les maux dont souffre le peuple, deviennent du coup des nouveaux messagers de la cité et se rapprochent plus à la jeunesse mauritanienne, qui pleure sans cesse d'injustices et d'inégalités.

Adviser est un artiste-rappeur- musicien, qui sait se faire écouter et se faire comprendre à travers ses chansons comme d'autres d'ailleurs tels que Diam min Tekky ,Yonta Men, Yero Gaynako... Ils conscientisent, éveillent et offrent de la joie à cette jeunesse meurtrie.

Houleye Kane

REGARDEZ le Concert d'Adviser, à l'Institut Français de Mauritanie







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 5408

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • abdoulalmamy (H) 13/02/2015 10:40 X

    Mr Homere, Adviser est un respectable artiste; il a le droit de jouer son genre musical et nous autres apprecions bien sa melodie

  • JAZZY-BAZZY (H) 13/02/2015 08:23 X

    Ok, ADVISER est bon mais dis moi houleye kane qui écoute DIAMIN TEKKI, YERO GAYNAAKO???. YONTAMEN un peut plus mais il ne peuvent pas remplir une salle à eux tout seul. je pense plus tot que cette journaliste fait du FUBU "For Us By Us" et voila le probleme du HALPULARR. Ne divisez pas ce pauvre pays. ADVISER ne reflechit pas comme toi, il est plus OPEN. apart lui les artistes les plus écoutés sont: CEEPEE / P.A / OULAD LEBLED / ZIZA et non pa

  • Homere (H) 13/02/2015 00:29 X

    La mauritanie a besoin des artistes-rappeurs mais pas comme Adviser.Haboobe e Baasal,Force Trankil,R-j,Soldier Hem's et Jammen Tekki sont des rappeurs à feliciter car leurs positions etaient très clairs et clairs jusqu'à present.Nous ne voulons pas qu'on nous chantent de l'amour,de sexy ou show buzz ;mais de la revolution,de l'engagement.Voilà Adviser ce qu'il faut au lieu de nous montrer tes muscles(Body) dans les reseaux sociaux. J'espere,tu changeras de comportement pour etre plus militant que feministe!!! Un bon entendeur salut!!!!!