01-03-2015 18:30 - Doleances des émigrés Mauritaniens en Espagne

Doleances des émigrés Mauritaniens en Espagne

Abdoullah - La Communauté Mauritanienne en Espagne forte de plus de 16.000 membres, réclame aux autorités de son pays l'accomplissement de ses doléances qui se font de plus en plus urgentes. Contenu de quelques doléances et suggestions des émigrés Mauritaniens résidents en Espagne:

1. La protection de nos droits et intérêts légitimes dans notre pays d’accueil dans le respect du droit international et du droit en Espagne.

2. La révision de l’article 31 du code de la nationalité et instituer la préservation de la nationalité Mauritanienne à tout Mauritanien ayant acquis une nationalité étrangère.

3. L’annulation urgente de la formalité de visa pour l’entrée sur le territoire Mauritanien des Mauritaniens ayant acquis la nationalité Espagnole dans l’attente de la révision du code de la nationalité.

4. L’annulation de la procédure de la confiscation de la carte de séjours espagnole aux frontières nationales dans le cas de l’entrée avec un véhicule étranger.

5. Faciliter les procédures d’entrée et de séjours sur le territoire national des travailleurs mauritaniens travaillant en Espagne et leur famille avec véhicule et biens.

6. L’intervention de l’Etat Mauritanien auprès des autorités Espagnoles en vue de l’échange du permis Mauritanien par le permis Espagnol ou du moins permettre aux résidents de pouvoir conduire sur le sol espagnol avec le permis mauritanien et ce dans le cadre d’un accord de réciprocité ou par l’application de la convention internationale sur la circulation routière notamment la convention de Viennes de 1968.

7. L’exercice par les mauritaniens en Espagne de leurs droits civiques en participant aux élections parlementaires , sénatoriales et présidentielles.

8. Négocier et conclure un accord entre la Caisse Nationale de Sécurité Sociale Mauritanienne et son homologue espagnole pour le transfert des pensions, des allocations familiales, et de tout autres services dont peuvent bénéficier les émigrés.

9. Annoncer et publier tous les accords conclus ente la Mauritanie et l’Espagne qui ont trait à la situation des émigres mauritaniens en Espagne pour une meilleure connaissance et application de ces accords.

10. L’attribution de parcelles de terrains aux émigrés dans des zones résidentielles de Nouakchott ou dans leur ville d’origine suivant leur choix.

11. La construction par une entreprise de l’Etat de logements économiques destinés exclusivement aux familles des émigrés et à des prix préférentiels.

12. L’ouverture d’un bureau de la Banque Centrale de Mauritanie ou d’une banque privée Mauritanienne à Las Palmas et à Madrid en vue d’assurer les transferts d’argent des émigrés afin de faire bénéficier le pays de cette manne financière.

13. Mettre à la disposition de l’ambassade et du consulat les moyens matériels et humains adéquats afin d’assister et de soutenir les activités culturelles, éducatives et sportives des associations d’émigrés Mauritaniens en vue de promouvoir la culture et l’image de la Mauritanie en Espagne.

Source : Fédération des Associations de Mauritaniens en Espagne ( Al Jalya al Mouritaniya)

https://www.facebook.com/aljalyamie



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : abdoullah
Commentaires : 2
Lus : 2600

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • abdoullah (H) 01/03/2015 21:10 X

    Monsieur ou madame Ziglama,celà se voit que vous avez lu de travers ces doleances qui sont légitimes.Nous aussi bien mauritaniens que tout autre mauritanien.Nous payons nos impots aux Espagnols mais on envoie tout ce qu'on gane au pays et des milliers de familles vivent grâce à l'argent envoyé depuis l'Espagne.D'autrepart, nous autres les Mauritaniens ou nous allions , nous retournons toujours au pays.Nos racines sont en Mauritanie.Donc je trouve votre commentaire trés superficiel.

  • ziglama (H) 01/03/2015 20:28 X

    C´est du n´importe quoi. La majorite´de ces doleances concernent le gouvernement espagnol auquel vous payez vos impots si vous travaillez sinon ou vous etes enregistre´s comme citoyants et qui applique ses lois a tous les etragers comme vous. Vous demandez l´attribution de parcelles et pleins d´avantages pour quelle raison?Vous ne payez aucun sou dans la caisse du gouvernement mauritanien,vous ne donnez rien en contre-partie.Alors! Ce n´est pas logique!