31-03-2015 21:00 - Zéro décès maternel dans le camp de M’Bera en 2014

Zéro décès maternel dans le camp de M’Bera en 2014

Le Calame - Le camp de réfugiés maliens de M’Bera (prés de Bassiknou), qui compte actuellement une population estimée à 51.000 âmes, n’a enregistré aucun cas de mortalité maternelle et infantile au cours de l’année 2014.

Ce constat a été établi par une mission inter agences des Nations Unies (ONU) composée de l’UNFPA, du HCR, du PAM de l’Unicef et des missions diplomatiques étrangères accréditées à Nouakchott (Japon, France et Union Européenne) qui s’est rendue sur place ce week-end pour « constater les réalités sur le terrain par rapport à la vie des réfugiés maliens et mêmes aux attentes et besoins des communautés autochtones » , selon M. Assane Bâ, représentant en Mauritanie du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Pour arriver à un tel résultat dans un contexte initial difficile marqué par l’image de femmes accouchant à même le sol, l’agence onusienne « a d’abord initié en 2012 une clinique mobile (voiture équipée). Une maternité a été par la suite construite sur place avec tous les équipements et un personnel spécialisé.

En 2014, cette structure a enregistré un millier d’accouchements, avec quelques traitements de cas de complications.

La prise en charge des consultations prénatales (avec échographie) et le suivi post natal ont fortement contribué à la réduction de la mortalité maternelle et infantile.

Par ailleurs, dans le cadre d’une vaste campagne de sensibilisation, les réfugiés maliens sont informés sur les méfaits des mariages précoces à l’origine de grossesses, lesquelles favorisent la mortalité maternelle, infantile et la maladie de la fistule obstétricale »
, explique le responsable de l’agence onusienne.

Par ailleurs, toutes les femmes dont les problèmes sont pris en charge font l’objet d’une évacuation dans les structures gouvernementales en cas de complications.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2072

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)