09-06-2015 14:12 - Mohamedou Ould Slahi, détenu de Guantanamo, obtient un contrat d'adaptation pour son livre

Mohamedou Ould Slahi, détenu de Guantanamo, obtient un contrat d'adaptation pour son livre

Actualitte - Mohamedou Ould Slahi, détenu à Guantanamo depuis 2002 sous le matricule 790, a attiré l'attention des producteurs hollywoodiens Lloyd Levin et Michael Bronner, à l'origine, entre autres, des films Vol 93 et Green Zone. Le duo a acheté les droits d'adaptation des mémoires du prisonnier, Guantanamo Diary, publiées en janvier dernier par Michel Lafon sous le titre Carnets de Guantanamo, dans une traduction de Eric Betsch.

L'homme a été arrêté au mois d'août 2002, et extradé à Guantanamo sans avoir connaissance des charges qui pèsent contre lui. Mohamedou Ould Slahi s'était rendu en Afghanistan en 1990, pour participer à la lutte armée contre le gouvernement de Mohammad Najibullah, et avait développé des liens avec l'organisation terroriste Al-Qaïda.

Mohamedou Ould Slahi s'était livré aux autorités de son pays, la Mauritanie, pour participer à un interrogatoire sur le Millenium Plot, une série d'attentats prévus au cours de l'année 2000 dans différents pays du monde. Après une semaine de détention, la CIA a fait son apparition pour l'extrader en Jordanie, en Afghanistan et à Guantanamo. Avec de mauvais traitements à la clé, selon le détenu.

Dans les geôles du camp d'enfermement, Mohamedou Ould Slahi a appris l'anglais, et commencé la rédaction de ses Carnets de Guantanamo : 466 pages dans lesquelles il décrit les tortures et sévices infligés aux détenus par les gardiens. Le texte, d'abord censuré, a finalement été déclassifié en 2013, ce qui a permis sa publication — avec des passages censurés, malgré tout.

La sortie française de l'ouvrage a bénéficié d'une mise en avant par Amnesty International.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2561

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)