13-06-2015 11:35 - Communiqué de Presse : Cérémonie de lancement du projet «Améliorer la capacité collective de gestion des frontières et protéger les communautés de frontière entre la Mauritanie et le Mali » [PhotoReportage]

Communiqué de Presse : Cérémonie de lancement du projet «Améliorer la capacité collective de gestion des frontières et protéger les communautés de frontière entre la Mauritanie et le Mali » [PhotoReportage]

Ambassade du Japon - L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) lance le démarrage du projet de deux ans (Mars 2015 - Mars 2017) intitulé «Améliorer la capacité collective de gestion des frontières et protéger les communautés de frontière entre la Mauritanie et le Mali » financé par le Gouvernement du Japon à hauteur de 3 millions de dollars à travers l’Aide financière non-remboursable pour la prévention des conflits et la consolidation de la paix.

Ce projet est géré par l'OIM en Mauritanie, avec le soutien de l'OIM au Mali. Ce projet vise à améliorer la capacité collective de gestion des frontières afin d'assurer la sécurité dans la zone frontalière entre la Mauritanie et le Mali à travers le renforcement des capacités du Département de la Surveillance du Territoire (DST) du Ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation de la Mauritanie et la Direction Nationale des Frontières (DNF) du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité du Mali.

Ce sera réalisé sur la base des mécanismes de coordination plus fortes et l'application de stratégies et procédures plus harmonisées. En outre, ce projet comprend la mobilisation des communautés transfrontalières pour l'amélioration de la sécurité aux frontières à travers la sensibilisation et le renforcement de la confiance avec les agents de police des frontières.

Lors de la cérémonie, S.E.M. Jun Yoshida, l’Ambassadeur du Japon en Mauritanie, a affirmé «Nous honorons notre engagement de soutenir les efforts considérables du Gouvernement de la Mauritanie face au défis qu’il doit relever, notamment dans la lutte contre l’insécurité et contre le terrorisme ».

De son côté, Monsieur M'Hamada Ould Meimou, Inspecteur Général du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, a tenu à remercier le Gouvernement japonais pour sa générosité et pour la coopération historique entre le Japon et la Mauritanie. Il a également salué l’expertise technique de l’OIM dans le domaine de la gestion des frontières.

Pour sa part, Mme Anke Strauss, Chef de Mission de l’OIM, a souligné que le projet contribuera à renforcer la coordination entre les polices aux frontières de la Mauritanie et du Mali ainsi que la participation active des communautés locales dans la zone frontalière.

Cet appui montre l’intérêt du Gouvernement du Japon ainsi que des Gouvernements Mauritanien et Malien, d’œuvrer pour une meilleure coopération avec pour objectif un contrôle plus efficaces de leurs frontières communes, grâce à l’assistance technique de l’OIM et à l’implication des communautés frontalières.

Pour de plus amples informations :

Momme Ould Helly Ducros
Point focal Communication, OIM en Mauritanie Tel: +222 4600 7474+222 4600 7474
mducros@iom.int Tel: +222 3636 0450+222 3636 0450
Nouakchott, Mauritanie, le 12 juin 2015



Avec Cridem, comme si vous y étiez...
















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1847

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)