30-06-2015 12:54 - Les dockers du PANPA organisent un sit-in contre l’arrêté d’Ould Hademine

Les dockers du PANPA organisent un sit-in contre l’arrêté d’Ould Hademine

Le Calame - Les dockers de la PANPA ont organisé ce lundi matin un sit-in devant le ministère de la fonction publique pour protester contre un l’arrêté d’Ould Hademine, ancien ministre de l’équipement et des transports et aujourd’hui premier ministre.

Ce décret vise, selon les dockers, à les envoyer à la « retraite anticipée » à partir de 55 ans. Les manifestants ont crié leur rejet de l’arrêté et accusent l’actuel premier ministre de vouloir le concrétiser, sans aucune concertation, ni avec les intéressés, ni avec les syndicats. Pour les manifestations, cette décision est une nouvelle forme d’esclavage orchestrée contre les dockers.

Pour Samory Ould Beye dont la centrale recrute le plus grands nombre de dockers, le gouvernement serait mieux avisé, avant de prendre une telle décision, de discuter avec les intéressés et les syndicats, procéder à la régularisation de leur situation financière auprès des structures habilitées.

Au lieu de cela, on veut, aujourd’hui mettre tous ces dockers qui triment dans des conditions dégradantes, perçoivent des traitements de misère, ne se soignent presque pas, à une retraite qui ressemble fort à leur arrêt de mort. ''C’est tout simplement une décision inhumaine, incompréhensible et inacceptable'', selon lui.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2934

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • bakarimaure (H) 01/07/2015 03:11 X

    SAMORY esclavage est toujours présent sous toutes ses formes donc le travail demande courage et endurance ils sont très dangereux et tiennent a leurs esclaves.