26-07-2015 08:45 - Dioba Guèye ou «La nouvelle voix du Sahel»: En route vers l'album

Dioba Guèye ou «La nouvelle voix du Sahel»: En route vers l'album

Sudonline - Après l’avant-goût de ses quatre morceaux déjà présents sur Internet, l’intégralité de l’album de celle que l’on surnomme déjà «la nouvelle voix du Sahel», Dioba Guèye, un opus composé de 10 titres, sera bientôt disponible sur le marché, avec la collaboration du label Sango Music dirigé par Moussa Diop.

Le tournage en studio n’en est qu’à ses tout derniers instants, c’est du moins ce que dit le communiqué dont nous avons reçu copie. L’album est le fruit d’une certaine expérience, et il devrait permettre à l’artiste sénégalo-mauritanienne de se faire aussi un nom au Sénégal.

«Née en Mauritanie d’une famille griotte gawlo», c’est après avoir fait ses premiers pas dans un orchestre local, qu’elle rejoindra la star mauritanienne Malouma Mint Meiddah. Avec elle, Dioba Guèye se fait découvrir : d’abord en Mauritanie, ensuite à l’international à travers des tournées.

Dioba Guèye a sans doute bien compris que la musique n’a pas de frontière, elle qui chante aussi en wolof, histoire de pouvoir transporter sa musique. On parle déjà de sa voix, à la fois «sensible» et «puissante», «sur un tempo de blues, afro et folk acoustique».

Dioba Guèye ne travaille évidemment pas toute seule. Derrière, il y a toute une équipe qui l’accompagne : le claviériste Jean Charles Gomis qui est aussi le chef de son quartet, composé des frères Diarra, les guitaristes, Issa à la partition solo et Abdoulaye Fall à la batterie.

Le lancement de ce nouvel album devrait donc donner à la jeune mauritanienne l’opportunité de devenir l’une des plus grandes stars de la musique mauritano-sénégalaise.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2030

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)