30-07-2015 23:15 - Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM) : Communiqué de Presse

Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM) : Communiqué de Presse

CGTM - Encore une fois, la société Kinross Tasiast Mauritanie se prépare à s’attaquer à ses travailleurs et à leurs acquis à travers une volonté de supprimer des emplois en prenant pour prétexte la chute du prix de l’or sur le marché international.

En effet, Kinross Tasiast Mauritanie a entamé ces derniers jours une campagne médiatique centrée sur les difficultés qu’elle rencontre à cause de la baisse du prix de l’or et la nécessité de réduire ses charges. A cet effet, la Société à adressé une correspondance aux délégués du personnel pour les informer de son intention de réduire ses charges avec un train de mesures touchant le personnel et qui pourront aller jusqu’au licenciement économique collectif.

Et assez curieusement, Kinross tout en envisageant de supprimer des emplois, continue à recruter et à faire recours aux heures supplémentaires, avec l’autorisation ou sous le regard bienveillant de l’Etat !

Kinross Tasiast Mauritanie cherche ainsi à rééditer son entreprise de 2013 qui a mis dans la rue, sans justification plausible, des centaines de travailleurs, plongeant ces derniers et leurs familles dans la détresse et la désolation. En effet, cette Société, aussi bien en 2013 que maintenant, se cantonne au prix de vente de l’or sans jamais révélé son coût réel de production de l’once, ni les véritables charges, autres que celles du personnel en Mauritanie qui plombent sa situation (entre autres celles de la représentation de Las Palmas qui pèsent lourdement sur ses finances).

La Confédération Générales des travailleurs de Mauritanie réitère son engagement aux côtés des travailleurs dans leurs luttes pour la préservation des emplois et l’amélioration des conditions de vie et de travail.

Elle rappelle que durant les années de faste, la Société a accumulé d’énormes bénéfices sans jamais penser à l’amélioration des conditions de ses travailleurs sauf sur pression résultant des luttes de ces derniers, et qu’à la moindre menace de chute des bénéfices, ils sont pris pour principale cible !

Elle invite :

- Les travailleurs à se mobiliser et à renforcer leur unité en vue de défendre leurs emplois et pour des conditions de vie et de travail décentes ;

- Le Gouvernement mauritanien à assumer ses responsabilités pour éviter la malheureuse entreprise de 2013 ;

- A l’opinion nationale et internationale à ne pas tomber sous le coup de la campagne médiatique de Kinross Tasiast Mauritanie qui ne cherche qu’à faire avaler sa pilule et réaliser une nouvelle forfaiture.

Elle appelle enfin à une rencontre tripartite (Kinross Tasiast Mauritanie, Etat et travailleurs) pour convenir ensemble d’une stratégie consensuelle pour garantir les intérêts stratégiques de toutes les parties.

Nouakchott, le 29 juillet 2015

Le Comité Exécutif



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CGTM
Commentaires : 1
Lus : 2025

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • bakarimaure (H) 31/07/2015 09:38 X

    Cette Société est devenue une affaire des Aoulad bessba et personne ne peux lui faire chAnger sans avoir affaire au patron.