12-09-2015 00:00 - PNUD /GIZ /ODZASAM : Lancement du programme des micro-finances (SGP)

PNUD /GIZ /ODZASAM : Lancement du programme des micro-finances (SGP)

Le Calame - Avec l’appui du Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM) et à travers le SGP/ PNUD, l’ONG ODZASAM vient de lancer à Tintane au Hodh Elgharbi un programme d’apui au profit des Associations de Gestion Locales Collectives (AGLC) des ressources naturelles au niveau des villages de Hassi Abdella (commune rurale du même nom) et de Galb Elkheyre (commune rurale de Ain Farba).

Une approche qui fait son chemin dans la zone et dont la mise en échelle notamment dans ces deux communes est le fruit d’un partenariat PNUD/GIZ.

La cérémonie de lancement des activités du programme SGP, organisée le 2 septembre 2015 par l’ONG ODZASAM et la commune de Hassi Abdella, s’est déroulée dans le chef lieu de la commune du même nom.

Elle a regroupé les maires des deux communes, la DERDD, les présidents et membres des BE des deux AGLC ainsi que des représentants du PNUD (Ba Amadou coordinateur national du SGP), de la GIZ (Hawa Amadou War et Mohamed Sadigh Chebih ) et de Fall Abdoulaye, un expert des AGLC.

Les participants ont suivi plusieurs communications sur la présentation du projet, l’état d’avancement de l’approche transfert des compétences au profit des AGLC et les activités d’appui envisagées par le programme SGP qui s’étale sur une période de 12 mois.

Il s’agit d’un programme qui s’articule sur quatre composantes. La première composante concerne la formation des Bureaux Exécutifs (BE) des AGLC sur les opportunités offertes par le transfert des compétences ou le désengagement de l’Etat au profit des Associations dans le domaine de la gestion des ressources naturelles de leur espace.

Le second volet est tourné vers l’aménagement à travers une gamme d’actions comme la lutte contre la dégradation des sols, l’ouverture des para-feux manuels.

La troisième composante s’intéresse à la formation des coopératives féminines sur la tannerie, la boucherie, le maraîchage…..

La quatrième s’oriente vers le financement des boutiques communautaires au profit des coopératives féminines pour la promotion des produits forestiers non ligneux.

Moustapha O/ Bechir





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1789

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • beraze (H) 12/09/2015 09:32 X

    Mes félicitations à cette ONG qui travaille depuis très longtemps au niveau des Hodhs et sans oublier aussi de féliciter son président Mr Moctar et son équipe, courage et bonne continuation pour l'amélioration des conditions de vie des populations les plus démunies.