22-09-2015 01:30 - Exposition de photographie à l’IFM : Kiffa comme modèle de décentralisation

Exposition de photographie à l’IFM : Kiffa comme modèle de décentralisation

L'Authentique - En prélude de leur exposition intitulée : « Ma commune et Moi » qui se tiendra le 2 octobre, les cinq photographes, Argon Dragui, Nefertiti Diop, Béchir Maloum, Clément Osé et Aminata Habib Sow, ont organisé mardi 15 septembre à l’institut Français de Mauritanie (IFM) une séance de vernissage.

C’était en présence de Madame l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne et de Monsieur l’Ambassadeur de France et du Maire de Kiffa. Des photographies relatant la décentralisation dans les communes de Kiffa et de Legrane, la cohabitation des communes et leurs habitants, la collecte de la taxe communale...

Un vécu quotidien en narration visuelle. La production du reportage photographie a été faite dans le cadre des activités de sensibilisation de la coopération sous la férule du grand photographe Agron Dragaj.

Prenant la parole l’Ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne a souligné en substance qu’elle est familière de la problématique de la décentralisation et les avantages quelle peut apporter à un pays et aux vies de ses citoyens.

Pour le Maire de Kiffa, M. Mohamed Lemine Ould Sidi Brahim, les expositions qui seront organisées au niveau de sa commune permettront de rassembler les acteurs engagés dans le processus de développement local afin d’échanger et de débattre des principaux problèmes et contraintes auxquels le développement local durable fait face et surtout aideront à établir une plus grande synergie entre les communes et les acteurs au développement local ».

Revenant sur l’exposition, le Maire de Kiffa a précisé que l’exposition revêt un double intérêt à savoir un intérêt pratique consistant en une diffusion des principales activités et réalisations effectuées par la commune au nom ou au profit des populations.

Cheikh Oumar NDiaye



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1848

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)