16-11-2015 15:51 - Déclaration : Confédération Nationale des Travailleurs de Mauritanie (CNTM)

Déclaration : Confédération Nationale des Travailleurs de Mauritanie (CNTM)

CNTM - Chers frères travailleurs, les mesures de diminution des couts suivies par la SNIM pour faire face à la crise de chute des prix du minerai ne sont pas sans effets désastreux sur votre cadre de vie. En effet la suppression subite de quelques avantages (heures supplémentaires, bonus, gratification, autres primes se rapportant ….) a ramené à leurs moitiés vos revenus.

La majorité parmi vous, qui avaient contracté simultanément des avances auprès de l’entreprise et des crédits bancaires, se retrouve dans des situations ingérables. On parle actuellement de milliers de travailleurs en situation de paie trop perçu.

C’est une crise amplifiée par sa généralisation au niveau de toute la ville et constitue une menace réelle de la paix et la stabilité sociale. Nous avons alors sonné les alarmes et nous avons adressé une lettre à l’ADG de la SNIM appelant à la reprise des négociations sans délais et avec d’intentions fermes pour le démentiellement de cette situation explosive.

Nous avons aussi fixé la liste, ci-après, des doléances les plus urgentes et les mieux indiquées pour donner une issue de secours à cette crise.

1. Rééchelonnement des échéances en cours pour ramener les retenus à leurs seuil le plus légers possibles

2. Faire une rallonge au profit des cas critique orientée spécifiquement à l’appui de leur service de dettes vis-à-vis des banques

3. L’octroi d’un bonus de fin d’année qui servira comme bouffée d’oxygène aux travailleurs étouffés par la traversée désertique de cette année

4. Rendre les acomptes de la fête du Maouloud gratuits comme ceux des autres fêtes religieuses

5. Rendre les primes de productions plus à l a portée et plus consistantes et révision des accords d’établissements pour l’amélioration de certaines primes et leurs conditions d’acquisitions

6. Révision du nouveau programme de paie surtout son impact sur certaines primes et sur la comptabilisation des heures supplémentaires en occurrence en régime de 12H et les RH

7. Révision de la politique d’habitat (indemnisations des femmes mariées de travailleurs logés, indemnité de non logement, cota électrique pour les travailleurs à leurs domiciles privé etc…..)

8. Mise au point de la politique de santé (disponibilité des médicaments en quantité, en qualité, et en délais impartis, indemnité de séjour des évacués, équipements de diagnostic des maladies respiratoires devenues fréquentes et recrutement d’un pneumologue)

9. Annulation des tous les licenciements récents et l’arrêt des licenciements abusifs

10. systématisation de l’avance de deux années de l’indemnité de non logement à la fin de chaque échéance.

Nous vous demandons de resserrer les rangs, d’exercer votre pression pour une unité syndicale et de mettre en avant-garde vos délégués unis pour faire aboutir ce minimum, condition ciné quoi-non, pour votre salut et le salut de votre entreprise.

Vive les travailleurs. Vive l’unité syndicale. Vive la SNIM prospère

Secrétaire fédéral des mines



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CNTM
Commentaires : 1
Lus : 2191

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • sraghaa (H) 16/11/2015 16:46 X

    La prospérité de la SNIM dépend en grande partie du cours du fer.Avec le cours actuel ,si la SNIM arrive à continuer en attendant des jours meilleurs c'est déjà très bon .La sagesse est mère de sûreté :Si le cours du fer augmente considérablement ,il est possible de réclamer n'importe MAIS si c'est pas le cas il vaut mieux fermer sa gueule et surtout ne pas écouter certains pyromanes écervelés .