12-12-2015 16:33 - Communiqué arrêt grève : SNES/SGES

Communiqué arrêt grève : SNES/SGES

SNES - Commission de coordination
Conscients de la responsabilité qui leur incombe ;
Considérant la situation que traverse actuellement l’enseignement supérieur ;

Et soucieux de réunir les conditions adéquates pour la réalisation des revendications légitime des enseignants, le Syndicat National des Enseignants du Supérieur et le Syndicat Général des Enseignants du Supérieur décident ce qui suit, en guise de preuve de bonne foi :

1- L’annulation de la grève initialement prévue le 14 décembre 2015. 2- L’attachement au recours, en cas de besoin, à tous les moyens légaux pour la satisfaction des revendications légitimes.

3- La félicitation des enseignants pour le niveau de mobilisation, le sens du sacrifice et l’esprit de responsabilité dont ils ont fait preuve tout au long de la phase actuelle de la lutte syndicale et les invitent à l’application de la présente décision, ainsi qu’à la poursuite du combat jusqu’à la réalisation de la plateforme revendicative.

Nouakchott, 09/12/2015

Dr. Mohamed Ely Kowry
Président du Snesup

Dr. Saadna El Hadj
Président du Sges



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : SNES
Commentaires : 2
Lus : 1645

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • moulaye sidine (H) 13/12/2015 00:07 X

    Le logo affiché, c'est le logo des souches.....: Le Syndicat National de l’Enseignement Supérieur a signé par l’acte de préavis de grève, du 14 décembre 2015, son agonie syndicale.

    D’ ailleurs, il est atteint, depuis quelques temps d’une hémorragie interne irréversible, qui va, sans doute, mettre fin à son action syndicalo-politique qui s’effrite jour après jour. Aussi, Les tromperies, les dissimilations, les contrevérités des instituteurs et des autres intégrés sur avis de l’assemblée de l’Université de KHABAZ khabouzi de Nouakchott sont dévoilées.

    Ces duperies ont contribué à précipité les débandades constatées, présentement, dans les rangs des militants du Syndicat National de l’Enseignement Supérieur. Ces derniers sont, depuis l’annonce du préavis de grève, en totale rupture avec les orientations et les méthodes suivies par les dirigeants du S.N.E.S. D’ailleurs,

    la dernière affiche acrobatique du S .N.E.S, farcie avec des doléances obsolètes qui reflètent clairement l’étroitesse de l’ambition de ce syndicat et la limite des préoccupations de ces militants, est la preuve d’un dérapage chaotique. Bref, le préavis de la grève, du 14 décembre 2015, s’est terminé en queue de poisson.

  • abouth (H) 12/12/2015 19:28 X

    Le logo est parfait, car il arbore (fièrement?) l’appellation «Syndicat National de l’Enseignement...Secondaire !! » Mine de rien ce logo veut tout dire, car la majorité des va-t-en-guerre sur le nouveau campus de Nouakchott sont d'anciens enseignants du ...Secondaire, affiliés à Tawassoul, ayant profité d'une «mise en position de stage» abusive pour glaner un diplôme aux rabais et intégrer le corps de l’Enseignement supérieur, par effraction népotiste. Le président Aziz a instauré le concours obligatoire pour l’accès à ce corps, mais le temps que les nouveaux recrutements dépassent la masse critique, nos universités ressembleront à des Super-lycées. Je demande à CRIDEM de ne pas déplacer ce logo, afin que tous les Mauritaniens comprennent que les apprentis-grévistes sur le nouveau campus de Nouakchott, ne font pas la différence (écrite !) entre le Supérieur et le Secondaire…