22-12-2015 20:45 - Condoléances de Cridem au président de la République Mohamed ould Abdel Aziz et à la famille de cheikh oumar Ndiaye

Condoléances de Cridem au président de la République Mohamed ould Abdel Aziz et à la famille de cheikh oumar Ndiaye

La Rédaction de Cridem adresse à son excellence Monsieur le Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, à l’ensemble de sa famille , à la famille de  notre confrère Cheikh oumar N'Diaye et au peuple mauritanien dans son ensemble , ses condoléances les plus attristées suite au décès d'Ahmed ould Mohamed Ould Abdel Aziz , fils du président, décès survenu ce mardi à la suite d’un accident de voiture.

Qu’Allah , le tout puissant l’accueille en son sein paradis.
Que son âme repose en paix. Qu'Allah donne à l'ensemble des membres de sa famille, la force de supporter cette épreuve douloureuse. Amen.

Inna lillahi we ina ileihi rajioun.


Commentaires : 5
Lus : 3578

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • elmaghvry (H) 23/12/2015 11:16 X

    Je presente mes condoleances les plus attristees aux familles des deux defunts et particulierement au President SEM AZIZ

  • HOUDHOUD (H) 22/12/2015 21:42 X

    Qu'Allah ait leurs âmes et qu'ils reposent en paix. Mes condoléances à SEM le Président de la République et à toute sa famille.Je puis témoigner qu'Ahmedou était un homme du bien. Il était très structuré, humble, intelligent, ouvert, respectueux de tous...Qu'Allah l'accueille en son Paradis. Amen.

  • mdmdlemine (H) 22/12/2015 21:40 X

    Il faut à tout prix continuer son oeuvre, renforcer l'action humanitaire de la fondation Rahma, pour perdurer l'image d'un homme, qui en dépit de sa porximité de milieux puissants, était proche des démunis, avaient les facultés d'un futur dirigeant bien aimé A Allah nous appartenons et à Lui nous reviendrons Je présente ici mes condoléances à la famille privée et médiatique du confrère Cheikh Oumar

  • pyranha (H) 22/12/2015 21:27 X

    Que c'est triste !!!Dieu accueille ce jeune à la fleur de l'age en son paradis...

  • elhousseinou (H) 22/12/2015 21:13 X

    AHMED Te voilà retourné à ALLAH avec la fleur de l'âge Je te revois avec ton visage juvénile plein de bonté et de politesse Je me rappelle lors des élections à Paris, tu étais dans la file comme tous les citoyens, tu avais refusé de passer tout le monde quand un conseiller de l'Ambassade t"a reconnu et t'a demandé de doubler les autres jusqu'à ton tour Ton engagement dans la fondation était totale pour nos concitoyens fragiles et c'est pour cet engagement que tu as perdu la vie Toujours soucieux des autres, ta disparition est une leçon pour tous dans l'entraide et surtout aux pauvres Mohamed et Tekbir viennent de perdre un enfant cher Nous leur adressons nos condoléances et à toute la famille. ELHOUSSEINOU KANE ORLEANS