23-12-2015 16:40 - Le président Mohamed Abdel Aziz présente à la famille de Cheikh Oumar NDiaye ses condoléance

Le président Mohamed Abdel Aziz présente à la famille de Cheikh Oumar NDiaye ses condoléance

L'Authentique - La maison de la mère de Cheikh Oumar Ndiaye, sise à Haye Saken, était remplie de monde, lorsqu’à la surprise générale, le président de la République, Mohamed Abdel Aziz, débarqua seul, sans escorte. Il n’était accompagné que par son Directeur de cabinet.

Il a présenté ses condoléance à la famille et s’est dit très touché par la douleur ressentie par la famille de Cheikh Oumar, notamment sa mère, très affaiblie par la perte de son unique garçon. Le président a donné des instructions fermes à son Dircab pour la prise en charge de la famille de Cheikh Oumar et de sa maman.

Par la suite, le président s’est rendu au domicile de son père au Ksar, où il reçoit les condoléances pour la perte de son fils. Il était accompagné de l’oncle de Cheikh Oumar, l’écrivain-journaliste Mamadou Abdoulaye et Omar El Moctar Abdallahi, directeur de publication de L’Authentique où servait le disparu.

Il s’est entretenu en aparté avec les deux hommes, qui rapportent que le président a fait preuve d’un stoïcisme exemplaire face à la perte qu’il vient de subir. Il leur a dit que « la mort est inévitable et personne ne sera épargné par la grande faucheuse »

La Rédaction



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 10077

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • foutaanke (H) 23/12/2015 21:29 X

    un geste noble à saluer,mais un peu d'altitude comme l'a souligné HOUDHOUD car le dernier paragraphe en dit long.....

  • abatcha (H) 23/12/2015 19:25 X

    inna lillahi wa inna ilayhi rajioun, qu'allah les accueille dans son saint paradis.

  • billalsidi (H) 23/12/2015 19:13 X

    HOUHOUD, il n'y a strictement rien d'indécent dans le commentaire du bas ni dans le texte en entier. Au contraire, le commentaire montre tout simplement que le président se soumet à la Volonté de son Créateur, et cela ne doit gêner personne. Il a beau être président, il reste un être humain à l'image du commun des mortels et ça il le revendique lui-même.

  • le cavalier du désert (H) 23/12/2015 18:35 X

    « Voilà un homme généreux, pieu, posé, honorable,…. » C’est bien le président, Mohamed Ould Abdel Aziz. Un homme qui aide et assiste les faibles, les éplorés, les victimes des douleurs naturelles. Son geste envers la famille de notre confrère, Cheikh Oumar N’Diaye, n’est pas la première. Cet acte de sagesse est parmi tant d’autres depuis qu’il est au pouvoir. Quant à Feu Ahmedou Ould Mohamed Ould Abdel Abdel, un jeune exemplaire, pieu, proche des nécessiteux, courtois, respectueux, respectable, franc et Qu’Allah accepte ses biens faits. Pour Cheikh Oumar N’Diaye, je l’ai connu il y a de cela quatre ans dans le monde de la presse. Un jeune sérieux, honnête, calme serviable, et pieu.

  • mohamed hanefi (H) 23/12/2015 18:10 X

    C'est un devoir pour le président et une grande noblesse d'âme de sa part. Il est agréable de voir que la Mauritanie est unie et une, devant les difficultés. Ma famille et moi, présentons nos condoléances les plus attristées à la mère du jeune défunt Cheikh Oumar Ndiaye, à son excellence le président de la république, à la maman de notre jeune défunt Ahmed ould Abd Al Aziz, à sa veuve et implorons Allah que son petit fils soit à l'image ou meilleur que son père. Ce jeune garçon qui a laissé, les fastes du palais pour se consacrer aux pauvres et aux démunis. Nous ne le connaissons pas, mais les témoignages qui ont inondé le net, ont montré pour qui ne savait pas que le sang de valeur et de piété, reste toujours tourné vers la bienfaisance. Allah, loué soit-Il a dit "En vérité la miséricorde de Dieu est proche des bienfaisants". La Mauritanie continue et continuera à produire de grands hommes, même à un âge si précoce. و إنا لله و إنا إليه راجعون.

  • HOUDHOUD (H) 23/12/2015 17:21 X

    Ce bas commentaire est indécent et ne sied pas aux circonstances graves. Un peu d'altitude svp.