01-01-2016 15:10 - Le Cheikh O. Deddew appelle à la "résistance" contre la fermeture d’écoles coraniques

Le Cheikh O. Deddew appelle à la

Alakhbar - Le directeur du centre [mauritanien] de formation des « oulémas (savants musulmans) », Cheikh Mohamed Hacen Ould Deddew, a appelé, jeudi à Nouakchott, à une "vraie résistance à la campagne contre les écoles et instituts coraniques du pays".

« Il est impossible de faire disparaître ces établissements coraniques dans un pays comme la Mauritanie, a déclaré le cheikh lors d’un prêche (...) Les écoles coraniques, rependues dans le pays, depuis le cinquième siècle de l’hégire, reflètent l’identité de la Mauritanie et personne ne peut si facilement gommer l’identité d’un peuple ou d’une nation.»

Et selon Mohamed Hacen Ould Deddew, la légalité des écoles et instituts coraniques «ne dépend de personne, car elles ont été légales depuis la révélation du Coran sur le prophète Mohamet».

Une quarantaine d’écoles coraniques ont été fermées dans l'Est de la Mauritanie au motif qu’elles dépendaient d’instituts d’enseignement non autorisés.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 5032

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • lumiere (H) 05/01/2016 12:50 X

    Abdul Aziz delire, pourquoi voiloir fermer les ecoles coraniques ? Quand Biram a bruler les livres d'interpretations, Aziz lui a crier, plus la masse inconsciente. Maintenant, Aziz veut empecher meme qu'on enseigne le Coran, alors c'est maintenant qu'on a on apostat. Aziz a penser pire que Biram. Biram est meilleur que Aziz. Alors que la masse sorte dans la rue pour declarer Aziz comme apostat. Quelle hypocrisie ! Vive Biram, longue vie les ecoles coraniques resteront ouvertes, incha'Allah

  • farouq (H) 03/01/2016 13:31 X

    on a l'impression qu'on est dans un pays mécréant; dès qu'il y a appelle à défendre notre religion, beaucoup de gens réagissent négativement en critiquant notre propre culture. De toutes les façons tout régime qui tente de contraindre la religion pour seulement plaire aux occidentaux et aux mécréants,se verra certainement humilié, et suivra le sort de Maouya Taya.

  • titan2013 (H) 02/01/2016 12:02 X

    A el outour. J'ai l'impression que vous utilisez un pseudo. Je crois que le mr que vous défendez, adore plus les pétro dollars qu'ALLAH. C'est toi qui doit faire gaffe, car il y'a des limites à tout.

  • maurebleu (H) 02/01/2016 11:34 X

    Des enfants mal nourris séparés de leur parents et parfois maltraités .Qui subissent un enseignement intensif et des travaux domestiques qui demandent beaucoup d'efforts à leur âge .Qui veut-tu qu'ils deviennent .Mon neveu en a fait les frais il y a quelques années .Jamais il ne retournera là-bas .

  • maurebleu (H) 02/01/2016 11:26 X

    Je suis contre la commercialisation de la religion .Ces écoles sont parfois pour ne pas dire souvent de vraies boutiques .Les parents payent des fortunes pour un résultat souvent décevant .Quand à l'autre revers de la médaille c'est que ces disciples souvent mal nourris maltraités et séparés longtemps des parents développent des p deviennent

  • el outour (H) 02/01/2016 08:02 X

    @modemf et titan 2013 Vous pouvez vous cachez derrière des pseudonymes pour dire des insanités contre le prêche du savoir coranique et islamique d'une manière générale, mais surtout n'oubliez pas qu'Allah vous voie et vous entend et vous serez juge le jour du Jugement. Quand il s'agit de religion et de croyance ne vous laissez pas facilement embarquer dans des théories politiques conduites par des hommes qui ne pensent qu'à leur comptes bancaires et qui, pour cela, sont prêts à adorer le diable Lucifer. Faites gaffe.

  • titan2013 (H) 01/01/2016 22:05 X

    Il est temps que les frères musulmans sachent que la Mauritanie est une République et non un califat. Ils ont assez fait de mal au pays. Ils sont pires que les termites. Y'en a assez comme ça..........

  • modemf (H) 01/01/2016 18:26 X

    je pense qu'il est très sage de penser à fermer ces écoles qui parfois ont produit tout le désordre mondial que tout le monde connaît aujourd'hui.D'ailleurs certaines de ces écoles n'ont -elles pas produit des djihadistes nommément cités venant de notre pays. Alors, n'est-il pas urgent de penser à avoir des écoles beaucoup plus modernes et adapter au contexte actuel du savoir? L'adage nous dit"mieux veut prévenir que guérir"