06-01-2016 15:33 - Tewassoul : Conférence sur l'islam et la politique

Tewassoul : Conférence sur l'islam et la politique

Tawassoul - Le président du parti Tewassoul , Mouhamed Jemil Mansour, a animé une conférence intitulée « les islamistes et les défis des l’état moderne », le lundi quatre janvier 2016 à l’hôtel atlantique , dans le cadre de la 6ième rencontre de conscience et leadership, organisée par l’organisation de la jeunesse pour la réforme et le développement, du premier au quatre janvier 2016.

La problématique de l’état moderne pour les islamistes à été abordé sous l’angle idéologique, où les positions deux écoles sont exposées, suivit d’une synthèse puis d’une conclusion.

L’une qui voit l’incompatibilité entre le pouvoir de Dieu et le pouvoir des hommes, donc la séparation de la religion et la politique ; autrement dit la laïcité. L’autre qui défend l’idée selon laquelle, l’état doit être exclusivement gérer selon le model historique de l’état islamique, basé uniquement sur les textes de la jurisprudence islamique et la biographie des successeurs du prophète paix et salut sur lui.

Par contre, le conférencier souligne les erreurs dans les deux parties ; d’une part la laïcité suppose l’existence d’un model politique établi par la l’islam, d’autre part l’intégrisme ne constitue pas la solution.

En effet ce qu’il y a lieu de faire c’est de rechercher la finalité du législateur dans le domaine politique, et d’en distinguer les fondements des ramifications, à travers les textes sacrés.

En fin vient la conclusion qui consiste à dire que l’islam n’a pas négligé le domaine politique mais aussi n’en apporte pas des détails Le professeur fini sa discussion avec la citation du penseur islamique Mohamed El MOKTAR Chinguiti : « le monde arabe est partagé entre deux idéologies : la laïcité qui voit que la charia est contraire à la liberté, et le salafisme qui voit que la liberté est contraire à la charia

Les laïques prennent la révélation comme une histoire que l’on peut dépasser, ce qui est impossible islamiquement. Et les salafistes considèrent l’Histoire comme une révélation qu’on peut abroger ce qui est humainement impossible

Secrétariat à la communication



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1605

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)