07-01-2016 10:35 - Un éminent érudit mauritanien appelle à cesser les guerres au nom de l’Islam

Un éminent érudit mauritanien appelle à cesser les guerres au nom de l’Islam

Mauriweb  - Un éminent érudit mauritanien, l’Imam Abdellahi Ould Beye, a appelé toutes les parties dans les conflits au nom de l’Islam à «déposer » les armes, apprend-on mercredi sur sa page facebook.

L’imam Ould Boya qui avait démissionné de l’Union Internationale des Oulémas pour « s’éloigner de sa politisation", expliquaient à l’époque certaines sources, indique sur sa page qu’il en appelle à faire prévaloir la paix entre musulmans du monde et appelle à mettre un terme «à ces guerres folles» qui alimentent les médias et auxquelles personnes n’a d’intérêt.

Cheikh Ould Boya exhorte toutes les parties aux différents conflits « d’abdiquer au nom d’Allah» et à consacrer leurs énergies à l’éducation et à la reconstruction.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2181

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • lass77 (H) 14/01/2016 18:28 X

    Ce discours est inaudible actuellement dans le monde musulman du proche et moyen orient jusqu'en afrique en passant par l'asie . Voilà on n'est dans un monde sectaire où les musulmans veulent plus la Fitna que la paix (Cf aux conflits actuels et le suivisme )

  • titan2013 (H) 07/01/2016 18:06 X

    Enfin, un discours très rare par les temps qui courent. Cet érudit, n'est pas de ceux qui sont obnubilés par les pétro dollars et qui ont vendus leur ame au diable.

  • habouss (H) 07/01/2016 15:54 X

    Voilà de sages paroles qu'on en droit d'entendre d'un Erudent digne de ce nom , qui se consacre effectivement à "l'éducation et la reconstruction" au profit de cette masse de populations musulmanes qui 1446 ans après le Message, représentent la majoriré des pauvres et malades de l'humanité.

  • NIONKO (H) 07/01/2016 11:24 X

    Un message de sage clair. Cette vie de ce bas monde n'est que passagère.