07-03-2016 04:39 - Visite de Ban Ki-moon en Mauritanie : Déclaration des Organisations de la Société Civile Mauritanienne (Réseau CONADES)

Visite de Ban Ki-moon en Mauritanie : Déclaration des Organisations de la  Société Civile Mauritanienne (Réseau CONADES)

Réseau CONADES - La visite du Secrétaire Général des Nations Unies en Mauritanie est non seulement une source de satisfaction, mais un grand facteur de stimulation pour les organisations de la société civile nationales.

Cela d’autant plus que le Secrétaire Général des Nations Unies n’a pas manqué de saluer les efforts des autorités mauritaniennes, en particulier le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, dans le domaine du développement durable et au niveau de la sécurité et de la stabilité dans le monde.

A cet effet, nous saluons une fois de plus l’engagement des Nations Unies en faveur des organisations de la société civile afin de contribuer à réaliser un développement économique et social inclusif et à participer aux réformes nécessaires à la à la participation et la responsabilisation des citoyens, fondement majeur pour l’approfondissement de la démocratie et de la bonne gouvernance, tout en veillant à ce que les progrès de la démocratie se traduisent par des progrès du développement.

Nous sommes aussi conscients du rôle que doivent jouer les agences Nations Unies en Mauritanie en faveur et de concert avec les organisations de la Société Civile afin de pouvoir réunir les conditions optimales nécessaires à la réussite des Objectifs de Développement Durables et le Programme d’action d’Istanbul 2011-2020 en faveur des pays les moins avancés (PMA) ainsi que le développement d’un partenariat réel avec les organisations de la société civile nationales, basé sur le transfert de compétences et l’implication dans la conception, la mise en œuvre et le suivi des politique publiques.

Cependant, ce rôle semble être détourné et accaparé par des organisations non gouvernementales internationales installées avantageusement en Mauritanie. Le niveau de dialogue, de partenariat et de mobilisation des financements à leur faveur sont à cet égard éloquents.

La visite du Secrétaire Général, Ban Ki-Moon, en Mauritanie, devra constituer un tournant décisif pour un meilleur repositionnement des organisations de la société civile nationale dans le système des Nations Unies et consacrer une véritable rupture avec les pratiques discriminatoires à l’égard de la société civile mauritanienne.

Les organisations de la société civile nationale, en félicitant M. le Secrétaire Général des Nations Unies de sa visite, en Mauritanie, ne peuvent qu’attirer son attention sur cette situation discriminatoire exercée par le système des Nations Unies en Mauritanie à l’endroit d’une partie de la communauté Mauritanienne, arabophone (négro-africains arabophones, harratines et Maures), qui vivent une situation de discrimination illustrée par la composition du personnel des bureaux d’accueils des agences à Nouakchott,

- La composition du personnel d’accueil et la langue d’accueil, discriminatoire à l’égard d’une communauté de locuteurs arabophone,

- La composition du personnel d’expertise et technique, administratif, financier et logistique

- La composition ethnique et familiale des équipes de projets

- Les procédures de recrutement à en dessous opaques

- La concentration des activités des agences dans des zones un ethniques.

Ces pratiques des Agences des Nations Unies en Mauritanie qui constituent des atteintes profondes aux droits de certaines communautés mauritaniennes, rebutent déjà une grande partie de l’opinion nationale dans sa diversité et contribuent systématiquement à l’éclosion des rivalités et des tensions entre les communautés, ce qui portera atteinte à la paix et à la cohésion sociale dans le pays.

Souhaitant que cette lettre puisse susciter un changement radical dans la fausse éthique pratiquée actuellement par les Agences des Nations Unies en Mauritanie et qu’elle permette une révision des rapports avec les OSC nationales et avec les communautés discriminées, nous resterons attentifs à tout signal de reforme et de redressement des visions et des principes directeurs de coopération avec le système des nations unies en Mauritanie.

Le Président Réseau CONADES -Mauritanie

Boumouzouna



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1944

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • donogaladiegui (H) 07/03/2016 07:14 X

    Je constaté que tous ces organisations de sociétés civiles cartables ne savent pas quoi faire....mais bon sang au lieu de parler des nations unies vous avez chaque jour que dieu fait de quoi dénoncer dans notre pays....alors les sujets ne manquent pas ....sinon faites vous oublier...

  • Boloumbal (H) 07/03/2016 06:22 X

    La méchanceté est la principale caractéristique des personnes souffrant d'un sentiment d'infériorité se sentant obligées de salir toute personne personne potentiellement plus brillante à leurs yeux; Messieurs CONADES, la discrimination de communautés est aussi vieille en Mauritanie que l'indépendance de ce pays. Ce petit papier est la voix portée hauts de maîtres-chanteurs qui mendient. Quelle ethnie ou race bénéficie des financements de l'Arabie Saoudite, du Qatar et des autres pays "amis" "d'une partie" de la Mauritanie? Puisse Allah nous aider à dire la vérité même lorsqu'elle serait amère ! AMEN !