29-04-2016 22:45 - Mauritanie : La fédération des associations sénégalaises fait peau neuve

Mauritanie : La fédération des associations sénégalaises fait peau neuve

Journaltahalil - La Fédération des Associations et Groupements Sénégalais en Mauritanie (FAGSEM) a organisé son assemblée générale le dimanche 24 avril dernier à Sebkha à Nouakchott. Des délégués représentants les 24 associations qui composent cette fédération ont élu, à l’occasion de cette assemblée, un nouveau président en la personne de Mr Assane Guèye (notre photo), comme président de cette grande fédération pour un mandat d’un an.

Ils étaient 120 délégués issus des associations sénégalaises de toutes les catégories à prendre part à cette assemblée générale consacrée au renouvellement des instances du bureau fédérale. Tous les corps de métiers ont été représentés. L’ambassade du Sénégal était également représentée en qualité d’observateur.

Ainsi à l’entame, Mr Massar Camara, qui a présidé le bureau sortant a fait son rapport moral avant que son Secrétaire Général Cheikh Abba Bayo lui emboite le pas pour lire le rapport résumant l’essentiel des activités effectuées durant le mandat écoulé.

Dans son rapport, Mr Bayo, a indiqué que dès leur élection à la tête de cette fédération, « le bureau s’est vite mis au travail en consolidant les liens et le contrat de confiance qui le liaient aux différentes associations ».

Si au début 12 associations ont constitué l’ossature de cette fédération, aujourd’hui, 24 ont adhéré à la cause fédérale et ce, grâce à « l’intelligence managériale dont a fait montre la fédération » a souligné le secrétaire général. Il a en outre rappelé les objectifs de cette fédération qui s’articulent autour de la défense des intérêts moraux de ses membres, de faciliter leurs conditions de vie et de travail mais également de susciter la solidarité et l’entraide entre ses membres. Et cela ne peut être possible, dira-t-il, qu’en créant une caisse de solidarité.

Dans la foulée, il a cité pêle-mêle, des activités réalisées notamment l’assistance aux malades et aux familles éplorées, mais aussi aux détenus sénégalais dans les prisons mauritaniennes. « Nous osons espérer que grâce à la continuité et à la valeur des hommes qui nous succéderont, d’autres objectifs seront accomplis » a-t-il soutenu.

C’est justement cette perle rare que les 120 délégués issus des associations sénégalaises qui a été retrouvée ce jour. Mr Assane Guèye, pour ceux qui le connaissent bien, est un homme entier, sans histoires, rassembleur. Et comme disait un membre du collège électoral l’ayant porté à la tête de cette fédération, « Assane est un homme sans couleurs ». Des témoignages vivants et vivaces ont marqué cette assemblée générale dont certains se sont résolus à aller jusqu’à chez lui pour le féliciter et l’encourage pour cette nouvelle mission.

Quant au concerné, Assane Guèye, approché par nos soins aux termes de cette assemblée, il a déclaré : « j’ai une seule mission, être au service des Sénégalais partout où le besoin se fera sentir. Je suis élu à la tête de cette fédération pour les servir et non pour m’en servir » a-t-il soutenu non sans appeler à tous les membres de son bureau « au travail, à l’abnégation, à la compréhension et à l’ouverture d’esprit ».
Car, «le Sénégal est un pays de dialogue et non de violence ». Aux autorités mauritaniennes, il a d’abord adressé ses remerciements pour «leur disponibilité constante et leur promptitude à répondre à nos sollicitations et à n’importe quelle heure » avant de rappeler que « le Sénégal et la Mauritanie constituent un seul peuple uni par l’histoire, la religion, la géographie, la culture» et dont les origines se perdent dans la nuit des temps. Tout comme « notre ambassade qui ne ménage aucun effort pour nous assister et nous accompagner quand le besoin se fait sentir».

Le nouveau président qui est un homme de terrain, a fait des "jaloux" parce que tout simplement c’est un « homme rassembleur » et sans « rancune » déclare un de ses proches. C’est imbu de ces valeurs et vertus que les Sénégalais n’ont pas hésité à le porter à la tête de cette fédération qui prend désormais en main le destin des Sénégalais avec le soutien évidemment de l’Ambassade du Sénégal.

I.Badiane



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2030

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lass77 (H) 30/04/2016 22:21 X

    Aucun mot sur les rackets des Senegalais sans parler des expulsions intempestives concernant les citoyens Senegalais de la Mauritanie. C'est une honte de dire que tout va bien pour les senegalais en Mauritanie

  • a.bennan (H) 30/04/2016 10:37 X

    @ Moulay ely.Les Arabes Mauritaniens du Senegal n'ateignent meme pas 1/10 des Senegalais que ns avons ici sous la main,alors...

  • Moulay Ely (H) 30/04/2016 00:08 X

    Félicitations et succès pour le nouveau président de la fédération des sénégalais en rim. Amitiés à nos frères et voisins sénégal - on s'en aperçois mieux quand on les rencontre à l'étranger. Malheureusement, nos autorités - et surtout nos flics - ne leur rendent pas la monnaie (au contraire, ils les tracassent pour les arnaquer). Puissent les autorités supérieures ouvrir les yeux et savoir que nous avons beaucoup de "nars" et "non-nars" au sénégal qui peuvent finir par payer les pots cassés.