02-05-2016 10:35 - Des syndicats demandent la nationalisation des sociétés minières

Des syndicats demandent la nationalisation des sociétés minières

Sahara Medias - Le secrétaire général de la confédération générale des travailleurs de Mauritanie, Abdallahi O. Mohamed dit Nahah, a demandé aux autorités mauritaniennes de nationaliser les sociétés minières travaillant dans le pays.

Prenant la parole devant des centaines de travailleurs à l’occasion de la fête du 1er mai, le secrétaire général de la CGTM a accusé ces sociétés de dilapider les richesses du pays.

Ces nationalisations, selon Nahah se justifient par ailleurs par l’irrespect de ces sociétés des droits des travailleurs nationaux et le peu d’intérêt porté à leurs situations, comparées à celle des travailleurs étrangers.

Il a ajouté que les accords passés avec ces sociétés portent un grand préjudice au peuple mauritanien et doivent donc être remises en cause.

Enfin le secrétaire général de la CGTM a mis en cause les statistiques annoncées par le gouvernement à propos du taux de chômage dans le pays 10% seulement.

Selon lui les méthodes adoptées et les échantillons choisis sont loin de donner la réalité, les grandes villes étant restées en dehors des statistiques.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1784

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • zouber (H) 03/05/2016 19:45 X

    Nationaliser pour des fonctionnaires avides.On a nationalisé la SNIM et elle est à genou.Au moment où tous les pays libéralisent nous avec des nullards pareils on nous demande de nationaliser.

  • Moulay Ely (H) 02/05/2016 11:12 X

    ???????????? Il y a des gens ici - et pas des moindres - qui sont restés figés dans le temps, pour ne pas dire qui marchent arrière. Au moment où les pays du monde entier se crèvent les yeux pour emmener chez eux l'investissement direct étranger...il y a des gens comme ce mr. qui demandent au capital étranger de foutre le camp. Mais il n'est pas le seul, il y a beaucoup de voix qui viennent polluer la toile ces derniers temps et soulever ces démons imbéciles de "on pille nos richesses, les étrangers viennent nous voler......". Ce genre de discours surfant sur une vague populiste et "va-t-en guerre" n'augure rien de bon. Que l'Etat doit bien négocier avec les investisseurs pour "soutirer" le maximum, que les lois du pays et, bien sûr, le droit des travailleurs en premier doivent être respectés, tout à fait d'accord. MAIS ça ce n'est pas contradictoire avec notre quête d'emmener des investisseurs chez nous qui mettent en valeur nos richesses, nous créent des emplois et aident nos familles à survivre. Les syndicats servent aussi à lutter pour que ça se réalise et en bonnes conditions.

  • Ksaleh (H) 02/05/2016 10:44 X

    Gérons bien la SNIM d'abord avant de se jeter dans l'aventure de la nationalisation qui est un échec total dans tous les domaines. Citez moi une seule société nationale qui soit bien gérée, qui n'est pas la propriété d'une famille d'une tribu d'un clan !!!